Croyez-vous en Couleur Café ? (Micro-trottoir)

La musique se fait métisse sur le site de Tour et Taxis à Bruxelles dès ce vendredi 24 juin. Et c’est parti jusqu’à dimanche… Les combi 3 jours sont épuisés. Le camping est complet ainsi que la journée du vendredi.

Couleur café: micro-trottoir by lesoir

Do you believe ? Tel est le thème alléchant, cette année, de l’exposition du Cool Art Café. Une véritable tradition à Couleur Café qui a toujours veillé à ce que la musique ne soit pas son seul centre d’intérêt.

La foi, ou l’absence de foi, il y a de quoi faire plastiquement et sûr que les artistes sélectionnés feront briller ce thème très chaud par les temps qui courent. Un thème qui a trop souvent opposé les communautés alors qu’ici, en plein cœur de Bruxelles, il servira à les rassembler.

Il ne s’agit pas de négliger l’affiche musicale de cette vingt-deuxième édition du festival coloré. Même si, on ne peut pas dire, sur le papier, qu’on aura droit à un millésime marquant. Pas de Snoop Dogg pour créer l’événement, cette année. D’excellents concerts en prévision mais rien d’incontournable, à une ou deux exceptions près, comme le projet Congotronics vs. Rockers, créé aux Nuits Botanique, ou le Band of Gypsies (Kocani et Taraf qui risquent de mettre un sacré souk !). Deux concerts du dimanche, complétés par Seal qui devrait, sous le Titan, trouver son public.

Vendredi, pas de Grace Jones ni de Madness, à un moment pressentis, mais Ziggy Marley en tête d’affiche. Le fils de Bob se produira le même jour que le fils de Fela (Seun Kuti et son orchestre Egypt 80 paternel). IAM, Selah Sue et Suarez seront les autres vedettes du jour.

Samedi, Sergent Garcia (excellent dernier album !), Puggy et Tiken Jah Fakoly devraient, avec Yael Naim et Arsenal, rencontrer un certain succès, tout comme le traditionnel feu d’artifice.

À tout cela s’ajoutent les groupes belges issus du concours Wanted, le dance club et ses DJ et, bien sûr, les fondamentaux que sont la déco, les stands gastronomiques, les artisans et le Village ONG basé cette année sur le thème du bénévolat.

Tout un ensemble de facteurs de réussite d’une manifestation qui n’a plus rien à prouver, qui a réussi sa mue en abordant des terres rap, pop/rock ou chansons, sans déserter ses univers world et reggae. Tant que l’ambiance y est…

Infos pratiques : www.couleurcafe.be


commenter par facebook

2 commentaires

  1. eKooz

    24 juin 2011 à 14 h 29 min

    Si un sondage est amusant, il est rarement scientifique.
    Souvent, ceux qui pose les questions y répondent déjà.
    Exemple : “Demande-t-on à un festival musical de véhiculer des questions philosophiques ?”. Non biens-sûr. Et aucune idée d’ailleurs puisque c’est le croisement entre d’une part un aspect ludique et d’autres part la volonté de se faire connaitre. Par si on avait posé la question : “Demande-t-on à un festival musical d’absolument éviter toutes questions philosophiques?”. La réponse aurait été toute autre.

  2. admin

    24 juin 2011 à 15 h 08 min

    Tout juste eKooz, aucune volonté non plus d’avoir valeur scientifique
    si vous allez faire un micro trottoir à l’entrée du festivals, ce n’est jamais que pour recueillir des opinions.
    Mais votre remarque est excellente, et votre question aussi. “demande-t-on à un festival d’éviter toute question philosophique?”.

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>