TV On The Radio : good music & good people

Oubliez l’espèce de sérénité dans laquelle baignent les morceaux de Nine types of light, le dernier album des New-yorkais. Emmené par un Tunde Adebimpe aussi sympathique en interview que transfiguré au micro sur scène, le groupe entame son set au Marquee pied au plancher… au pied d’un véritable mur du son. C’est bien simple : hormis « Will do » pour respirer un peu, « Caffeinated consciousness » et un « Repetition » tellement syncopé que le chanteur en perd ses lunettes, le dernier album en date a sagement été oublié.

« Halfway home », « Dancing choose » et « The wrong way » en guise de détonateurs sont plus propices au pogo qu’à la valse. Il fait déjà chaud sous la toile. « Caffeinated… » et son chant dans une veine kravitzienne est rehaussé d’un cuivre joué derrière le Marshall de Dave Sitek. Le même cuivre nous remet ça sur « Blues from down here » ; avec la combinaison des trois voix black, c’est prenant, un peu transe, classe et magnifique. L’un des temps forts de ce concert calibré pour accrocher en festival. Exit les petites touches expérimentales, si l’on excepte l’une ou l’autre boucle discrète.

A l’extérieur, le ciel a choisi sa couleur : ce jeudi, c’est gris. Du coup, on se dit que « Red dress » n’aurait pas fait tâche du côté des artistes de Congotronics vs Rockers. Et « Staring at the sun », extrait de Desperate youth, enclenche du mouvement dans les premiers rangs du public. Lequel n’a pas tout à fait fini de sauter : le final voit défiler sans temps morts « Repetition » et « Wolf like me ». Les fils des micros s’emmêlent, les pieds s’écroulent… Un premier crowdsurfer fait son apparition, mais fausse alerte, il disparaît vite… Une heure montre en main : TV On The Radio fera à coup sûr partie de chouettes moments de cette édition. Vite, un retour en salle. Peut-être à l’automne, dixit Tunde.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Didier Stiers


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>