Le coup de kick de Lily Wood and The Prick

Ami(e) des Ardentes, sache qu’il n’y a plus de pass quatre jours en rayon. Si il reste encore des tickets pour demain vendredi et dimanche, le festival devrait être sold out dès demain.

Tu sais ce qu’il te reste à faire si tu rêves de stage diver avec Sum 41, fumer un Blunt avec Method Man et le Wu-Tang ou applaudir Puggy et Mika. En ce milieu d’après-midi, Lily Wood and The Prick délivre un set honorable et finalement très anglo-saxon dans les sonorités et la voix sans accent de la française.

Un nouveau morceau, une reprise de Santagold, des extraits de l’album d’un groupe qui tourne dans des salles de 1.000 personnes dans l’hexagone et une bonne tenue scénique, comme on dit. “Est-ce que les Belges sont réveillés?” clame la Mistinguett récoltant des applaudissements nourris. C’est le premier des quatre jours. Il est encore tôt….

Ph.Mn.


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>