Calo sympho aux Francos

La star du jour, ce jeudi, c’était bien sûr Calogero et son projet symphonique. Il est d’ailleurs surprenant de constater qu’il est, cette année, le seul des artistes de la grande scène Rapsat, à avoir réussi le sold-out les deux doigts dans le nez. Ce qui est peut-être inquiétant pour Maé, Cali et Zazie.

Il est vrai que la perspective d’un concert “best of” de Calogero entouré de 52 musiciens était alléchante et on n’a pas été déçu. Sous un ciel clément, le chanteur sicilien a livré ses plus belles chansons faites pour ces arrangements somptueux. Sous la direction du chef Pierre Adenot, Calo a partagé avec son public un plaisir énorme, allant jusqu’à s’offrir un “Pinball wizard” extrait du Tommy des Who, pour se venger de sa prof d’anglais.

Calo est un mélodiste hors-pair. On n’a pas attendu ce concert symphonique livré en exclusivité pour la Belgique pour s’en rendre compte mais on appellera ça une belle confirmation. T.C.


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>