Emeutes à Londres: des labels indépendants menacés de mort

10_londres

Conséquence dommageable des émeutes à Londres: une série de labels indépendants pourraient devoir mettre la clef sous le paillasson après les émeutes qui secouent la capitale depuis plusieurs jours.
Un entrepôt appartenant à Sony a en effet été la victime des flammes. L’entrepêt d’Enfield, qui comme l’expliquent Les Inrocks, servait d’usine de pressage, était aussi utilisé comme entrepôt pour les très nombreux labels distribués par PIAS UK, qui distribuent XL/Beggars, Rough Trade, Domino, 4AD, Sub Pop, Jagjaguwar, Drag City, Mute, Ninja Tune, Vice, and Soul Jazz.
Soit, du côté des artistes, des noms de groupes et de chanteurs aussi illustres que Adele, Radiohead, Franz Ferdinand, Arctic Monkeys, Alela Diane, ou encore Mogwai.
Comme l’écrivent les Inrocks et Pitchfork, en écho à un article publié sur Drowned In Sound, l’impact pourrait être dévastateur pour ces petites structures, malgré l’intervention des assurances.
La liste des labels distribués par PIAS a été publiée par un internaute. XL/Beggars, Warp, Rough Trade, Domino, 4AD, Sub Pop, Secretly Canadian, Jagjaguwar, Drag City, Thrill Jockey, FatCat, Kompakt, Mute, Ninja Tune, Vice, et Soul Jazz font partie de ceux qui pourraient être les premiers menacés. Un mot d’ordre de solidarité a été lancé via twitter avec le hashtag #labellove.

Selon NME, l’incendie à l’entrepôt d’Enfield aura déjà pour conséquence le report de la sortie de l’album de Charlie Simpson, jeune artiste britannique, annoncé pour la mi-août.


commenter par facebook

1 commentaire

  1. Tardis

    9 août 2011 à 20 h 00 min

    Vous pourriez pas relire votre en-tête? Ca veut rien dire votre truc…

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>