Les sorties rock et variétés de la semaine

31_cd

Red Hot Chili Peppers I’m with you * – Kanye West-Jay Z Watch the throne ** – Ry Cooder Pull up some dust and sit down ** – Hard-Fi Killer sounds ** – Charles Aznavour Toujours *
Red Hot Chili Peppers I’m with you *


La tendance était déjà très nette il y a cinq ans avec Stadium Arcadium, mais elle est encore plus évidente ici, avec ce dixième album des Californiens qui ont perdu John Frusciante. Et ça s’entend, car le guitariste apportait cette densité, cette charge émotionnelle à peine barrée (genre Syd Barrett, suffit d’écouter ses albums solo), cet esprit aventureux qui, malheureusement, déserte les Red Hot Chili Peppers.

Restent quelques belles chansons à chanter sous la douche, à l’image du mélancolique « Brendan’s death song » ou du joyeux single « The adventures of rain dance Maggie ». « Monarchy of roses », en ouverture, est aussi une belle réussite. La rythmique par Flea et Chad a de beaux restes et le petit nouveau Josh Klinghoffer apporte un sang neuf, mais trop de titres sentent le remplissage pour hit-parades complaisants. Une belle pop tout terrain par un Kiedis cabotin qui n’a plus grand-chose à voir avec le funk incandescent du siècle dernier. Les Red Hot, c’est ça aussi : un bon vieux groupe pour stades. http://redhotchilipeppers.com/

Kanye West-Jay Z Watch the throne **

La rencontre au sommet entre businessmen du rap et du r’n’b se traduit par un album écrit et composé ensemble, avec son lot d’échantillons (à commencer par « Try a little tenderness » d’Otis Redding sur le titre-hommage « Otis »), de guest stars (Beyoncé, bien sûr mais aussi Frank Ocean) et de gimmicks sonores. Le tout pour un album très Kanye West dans l’âme et en même temps sans surprise. Def Jam-Universal.

Ry Cooder Pull up some dust and sit down **

Après avoir beaucoup voyagé (du Mali à Cuba), le grand guitariste s’en est retourné à ses racines musicales nord-américaines, folk et country. À tel point qu’on croirait entendre ici des standards du répertoire du début du vingtième siècle, alors qu’il s’agit bien de chansons inédites dues à la plume de Ry. La fanfare et l’accordéon de Flaco Jimenez ne sont d’ailleurs jamais très loin. Nonesuch-Warner. http://www.ryland-cooder.com/

Hard-Fi Killer sounds **

Troisième album pour le groupe anglais qui est bien décidé à enfin convaincre le monde entier avec sa pop accrocheuse et entraînante. S’inspirant aussi bien de Duran Duran que d’INXS dans ce croisement explosif entre une rythmique bien dansante et des mélodies en fer forgé, Hard-Fi aligne les tubes potentiels avec une insolence guère naïve, qui déplaira peut-être aux premiers fans. Atlantic, Warner. http://www.hard-fi.com/

Charles Aznavour Toujours *

Ce nouvel album du grand Charles n’enlèvera ni n’ajoutera rien à sa renommée. Voici ici onze nouvelles chansons (en plus de la version française de « She », avec Thomas Dutronc) qui sont autant d’ombres fidèles de ses grandes chansons écrites il y a plus d’un demi-siècle. On appelle ça un style. *EMI. http://www.charlesaznavour-lesite.fr/

THIERRY COLJON

commenter par facebook

3 commentaires

  1. desperado

    1 septembre 2011 à 11 h 49 min

    C’est les sorties de disques pour qui?
    Pour nous?
    Vous êtes sérieux les gars
    Coljon, tu as déjà le Soir et le MAd pour vendre cette merde.
    Ne peux tu pas laisser cet endroit, “frontsatge”, pour les gens qui aiment la musique?

  2. livia

    1 septembre 2011 à 19 h 01 min

    c’est très bon aussi http://www.soundcloud.com/gospaceship

  3. Pingback: Metallica veut éviter la crise de la zone euro | Le Soir | Actualités des Journaux

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>