Happy Dury

Les années défilant un peu vite depuis la sortie de “Floor Show” en 2005, on s’était mis à s’inquiéter du sort, pas qu’artistique d’ailleurs, de Baxter Dury. Jusqu’à ce que l’an dernier, le fils de Ian, quitté sur Rough Trade et pas vraiment du genre à vendre des camions de disques, réapparaisse à la surprise générale sur la major EMI.

Après s’être impliqué dans un biopic, passé inaperçu chez nous, intitulé “Sex & Drugs & Rock & Roll” et forcément consacré à son illustre paternel qui le faisait jadis poser devant une boutique de lingerie pour la pochette de son “New Boots and Panties !!”, Baxter dévoilait “Happy Soup”. Un disque irrésistible de pop tordue et très anglaise au charme anachronique. Une collection de chansons qualifiées par le principal intéressé de psychédélisme de bord de mer.

Introduit par New Build, le plutôt prometteur nouveau projet d’Al Doyle et Felix Martin d’Hot Chip qui sortiront prochainement leur premier album, l’attachant Baxter, 40 ans déjà, débarque samedi soir en tout nonchalance à la Rotonde, sold out, d’un Botanique où il repassera faire un tour le 16 mai dans le cadre des Nuits.

Flanqué de ses jeunes musiciens et de la ravissante Australienne Madeleine Hart au clavier et aux chœurs, Dury sert sa “Happy Soup”. Chante Isabel et Claire (comme Dutronc, Baxter aime les filles), raconte le compte, joue avec sa cravate, enfile les bières et commande des cognacs au public. C’est bancal, fragile, désarmant…

Même s’il le considère comme son disque macho, Baxter tape dans “Floor Show”. Balance les imparables ‘Francesca’s Party’ et ‘Cocaine Man’. Faut dire qu’il n’y a pas grand chose à jeter sur les trois albums et la trentaine de titres pondus par le natif de Wingrave. Certainement pas le fameux et fébrile ‘Picnic on the edge’.

Le garçon termine avec ‘Oscar Brown’, cet extrait de son premier disque qui le voit détourner le ‘Oh ! Sweet Nuthin’ du Velvet Underground, et un rappel annoncé. Avis unanimes. L’heure de la consécration semble enfin avoir sonné. ‘Don’t waste your life (Claire)’… Va voir Baxter en concert.

Julien Broquet

[youtube gn-afFAgIFs&ob]


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>