Gotye numéro 1 des charts américains

Ce n’était plus arrivé depuis Soeur Sourire et son fameux “Dominique” en 1963, un Belge est numéro 1 des charts américains. Le chanteur Gotye a conquis le hit parade avec son titre  “Somebody That I Used to Know”.

Le chanteur belgo-australien Wouter de Backer, alias Gotye, est le premier Belge à devenir numéro 1 du “Billboard Hot 100″ américain depuis Jeanne-Paule Marie Deckers, alias Soeur Sourire, qui avait occupé cette position durant une bonne partie de l’année 1963.
Gotye est en tête de ce classement hebdomadaire des 100 meilleures ventes de singles aux États-Unis, toutes catégories musicales confondues, avec son titre “Somebody That I Used to Know”.
Son morceau a été diffusé le 10 avril dernier dans un épisode de la série à succès Glee, sur la chaîne Fox. Par ailleurs, l’artiste s’est fait remarquer pour sa prestation, le 14 avril, dans le Saturday Night Live de NBC, où il a interprété son titre phare en duo avec la chanteuse néo-zélandaise Kimbra.
Durant la semaine du 9 au 15 avril, “Somebody That I Used to Know” a été téléchargé 542.000 fois, d’après Nielsen Soundscan.  Wouter de Backer est né le 21 mai 1980, à Bruges, mais a ensuite déménagé en Australie avec ses parents à l’âge de 2 ans.


commenter par facebook

7 commentaires

  1. Le Vince

    19 avril 2012 à 16 h 28 min

    A noter quand même que “Pump up the Jam” des anversois de Technotronic fut n°2 US en 1989. Le simple suivant “Get Up! (Before the Night Is Over)”, atteint la septième position.

  2. PabloElFlamenco

    19 avril 2012 à 17 h 48 min

    Oui, et il chante en …anglais…cet Australien. Rien de plus naturel, donc.

  3. Benj7700

    19 avril 2012 à 20 h 25 min

    Rien de plus naturel?? et Deus chante en anglais depuis 20 ans… Ce n’est pas naturel, c’est une prouesse! Et un superbe album.

  4. Jon

    19 avril 2012 à 20 h 54 min

    …ou quand les Belges deviennent chauvins.

    Il a quitté la Belgique à 2 ans et en interview, il se considère et se revendique australien.

    A mon avis, il doit bien rire en entendant la Belgique s’approprier son succès.

  5. alex

    20 avril 2012 à 0 h 06 min

    il a vécu deux ans en Belgique et ça fait de lui un belge maintenant qu’il est célèbre.

    mwouais…

    au fait, qui de Wikipédia ou de l’auteur de cet article a plagié l’autre ?

  6. dennis

    20 avril 2012 à 0 h 06 min

    Jon, Goyte se considère comme belge et australien. Il l’a dit clairement à Studio Brussel (et d’autres médias). Il est parfaitement bilingue anglais/néerlandais.

  7. Mr wang

    24 avril 2012 à 12 h 37 min

    A Jon: …d’autant plus que ce n’est certainement pas en Belgique qu’il a appris à faire de la musique. Donc, à part l’origine (parents, lieu de naissance), qu’a-t-il de Belge, culturellement parlant?

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>