Rock Werchter 2012 en trois scènes

lesoir

Le premier des gros festivals de l’été débute demain. Main Stage, Marquee et Barn : demandez le programme !

A défaut d’immédiatement aller installer ses pénates sur l’ancien aérodrome de Brustem, Rock Werchter prend un peu d’ampleur en s’offrant un troisième espace scénique pour son édition 2012. L’affiche s’étoffe donc par la même occasion, s’ouvrant par exemple encore un peu plus aux dérivés du rock (métal, symphonique, énervé…) mais également à des groupes et des artistes qu’on s’attendait plutôt à retrouver du côté du Pukkelpop.

Quant à cette fameuse troisième scène, en fait un chapiteau baptisé The Barn ( la grange, l’étable ou l’écurie, on avisera sur place dimanche soir), elle devrait rester aussi éclectique que les deux autres. « On y entendra des artistes déjà brillants, dixit les organisateurs, jusqu’aux stars en devenir. Ce sera chouette d’y retrouver de vieux amis, tout autant que d’y découvrir les héros de demain. Quoi qu’il en soit, cette scène proposera un choix varié dans les meilleures conditions possibles. Voyez ça comme une sorte de salle dans le festival. »

Comme tous les ans, les uns se concocteront un petit programme au préalable, les autres aviseront totalement sur place, et entre les deux, il s’en trouvera toujours pour faire de chouettes découvertes. Vous retrouverez ci-dessous les dix groupes et artistes que – promis juré – nous irons voir et écouter pour l’une ou l’autre (plus ou moins) bonne raison. Nous y aurions bien ajouté Beirut et Kitty Daisy & Lewis, même s’ils nous ont sorti des disques moins retentissants. Mastodon ? Peut-être, nonobstant le fait qu’ils étaient avec Metallica il y a peu, sur cette même prairie. Quant aux Vaccines, en cas de coup de mou ou de fringale, c’est probablement l’un des meilleurs remèdes qu’on puisse imaginer. Bat For Lashes ? La demoiselle arrive au festival avec du tout neuf, à découvrir avant la sortie de l’album annoncé pour la mi-octobre. Et Pearl Jam, dans tout ça ? D’office, dans la mesure où c’est au même endroit, il y a deux ans, qu’on a eu l’impression de redécouvrir – en bien – la bande à Eddie Vedder !

On ne vous refera pas le compte des groupes qui affichent le plus grand nombre de passages sur les planches de Rock Werchter… Ou alors, on vous les dénonce sur Frontstage, s’il nous reste du temps avant le début des festivités. Rendez-vous dès jeudi, sur le blog, puis dans les pages du journal !

Info : www.rockwerchter.be

DIDIER STIERS

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>