Rions un peu avec… Within Temptation

Programmé sur la Main Stage de Werchter jeudi en milieu d’après-midi, le groupe hollandais a déployé toute sa panoplie métallo-symphonique. Sauf que quand vient le temps du quatre heures, il y a des choses qui ne devraient pas être autorisées, n’est-ce pas ?

1. La tenue. Celle choisie ce jeudi par Sharon a précipité le départ en retraite de quelques coaches en relooking. Imaginez une robe coupée dans un tissu un peu argenté et qui finit en lambeaux sur le dessous, un jupon blanc qu’on devine dans les échancrures, et puis une curieuse paire de bottes pour faire bonne mesure. Seule Shirley de Garbage a suscité autant d’émoi dans la profession avec son short-lange rouge et noir.

2. Le cliché. Pas qu’un, en fait, tous ! Tous ceux du genre y passent, comme ces musiciens placés en hauteur (batterie à droite, clavier à gauche), de part et d’autre du grand écran qui sert de fond de scène. Sans oublier ces vocalises exacerbées qui font finalement un peu peur…

3. Le clip. Non, pas qu’un non plus, mais plein ! Avec des tas d’images de gens qui souffrent, du feu et des explosions.

4. Le trip médiéval. Alors que tout le monde sait que le voyage dans le temps, ça n’existe pas.

5. Le texte. « You need not to fear us », peut-on lire à un certain moment sur l’écran susmentionné. Allez quoi, on est en 2012 ! Le rock, ça ne fait plus peur à personne !

 

Mauvaise foi : D.S.
Photo : Thomas Blairon

 

Didier Stiers

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>