“Les Ardentes confirment leur statut d’incontournable”

Le festival Les Ardentes a rassemblé cette année 67.000 visiteurs lors de quatre jours consacrés à la musique à Liège. Avec un pic lors de la journée du samedi, véritable point d’orgue du festival avec pas moins de 18.000 festivaliers sur le site.

“On avait déjà dit l’année dernière que l’édition 2011 était celle de la maturité. Avec cette édition, cela confirme que Les Ardentes deviennent un festival incontournable en
Belgique”
, explique Jean-Yves Reumont, porte-parole du festival.

Les Ardentes, un festival durable ?

L’une des bonnes surprises de cette édition est que le tri des déchets semble être entré dans les moeurs des festivaliers. “Ça fait 3 ans que l’on travail dans ce domaine.
Le tri devient presque un réflexe sur le site”, ajoute Jean-Yves Reumont.

Les pass pour les quatre jours étaient déjà épuisés avant le début des festivités. Il restait cependant des pass journaliers à vendre sur le site. Les organisateurs
s’attendaient à faire sold out ce week-end et ça a été le cas malgré la météo maussade.

(belga)


commenter par facebook

5 commentaires

  1. kelner

    9 juillet 2012 à 3 h 03 min

    FAUX ! FAKE !
    Les pass étaient loin d’être épuisés avant le premier jour …
    La moitié encore dispo le mercredi !!!!

  2. lola

    9 juillet 2012 à 12 h 07 min

    Je confirme. cela fait des années que les Ardentes annoncent des sold-out, histoire de rouler des mécaniques et de faire monter la sauce (chasseur)

    Cela reste un bon festival mais je ressens comme un excès d’arrogance chez des organisateurs qui imaginent que la combinaison subsides/livenation les maintient à l’abri.

  3. satmos

    9 juillet 2012 à 15 h 45 min

    chaque année, c’est le festival des glandeurs, on a l’impression que 3/4 des gens ne savent pas pourquoi ils sont venus (parce qu’ils ont reçu un pass gratos?)

  4. Philippe Bollette

    9 juillet 2012 à 18 h 41 min

    Il est certain qu’il y avait beaucoup moins de monde dimanche par rapport aux jours précédents. La météo y est cert

  5. chris

    12 juillet 2012 à 20 h 24 min

    effectivement, festival de glandeurs et de branleurs… ce festival devient comme les francos, le lieu où l’on vient se montrer sans trop savoir ce qu’on y faire et où l’on ne connait de toute façon pas grand chose…rien qu’à penser que c’est ce pathétique Stéphane Pauwels qui vient annimer ce bouzin…
    quant à l’affiche…pitié quoi même le cactus festival ou les lokerse feesten ont de meilleurs trucs…

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>