Le nouveau Green Day est arrivé

Le marathon Green Day commence maintenant. En prélude à sa trilogie d’albums dont le premier (“Uno!”) sortira le 24 septembre, le trio californien envoie le premier single ‘Oh Love’ et sa vidéo plein de nanas qui se dénudent devant les rock stars.

C’est connu, un peu de fesse et la machine à clics explose. Sauf que là, c’est pas la peine, le moindre téton est flouté – pfff, encore de la frime pour rien! Enfin, si vous voulez malgré tout visionner la vidéo, ne fut-ce que pour entendre à quoi ressemble le nouveau Green Day, c’est en bas de l’article.

Et la musique, donc, Billy Joe Armstrong l’annonce comme “la meilleure qu’on ait jamais écrite”. “On est dans la période la plus prolifique et créative de notre vie (…) Au lieu de faire un album, on en a fait une trilogie. Et chaque chanson a le pouvoir et l’énergie qui représentent Green Day, à tous les niveaux émotionnels”. A l’écoute de ‘Oh Love’, on n’en aurait pas dit autant, mais bon… L’homme aux cheveux corbeau a l’air en forme et sûr de lui.

Point de vue détail technique, “Uno! Dos! Trè!” voit le retour de Rob Cavallo derrière la console sur certains titres. Cavallo avait produit “Dookie”, dans les déjà lointaines années 90, le disque qui avait permis à Green Day d’exploser notamment grâce au single ‘Basket Case’. Mais assez de nostalgie (enfin, nostalgie…), place à ‘Oh Love’, premier extrait de “Uno!”, à paraître le 24 septembre.

Attendez, c’est pas tout! Vous pensez bien que pour lancer trois albums, un simple clip porno soft n’allait pas suffire. Pas de nos jours! C’est ainsi que Green Day lance sa propre version du jeu “Angry Birds”. On y voit les trois keupons bubblegum en petits cochons verts dans un décor tout à leur gloire. Et le bonus: si vous atteignez le niveau 10, vous avez droit à un nouveau titre, ‘Troublemaker’. Billie Joe Armstrong: “C’est un jeu tellement addictif qu’on n’a pas pu s’arrêter quand on a commencé à y jouer”. Bien dit! En voici le trailer.

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

1 commentaire

  1. lefrère

    20 août 2012 à 23 h 33 min

    “la meilleure qu’on ait jamais écrite”
    Vraiment ?
    Ben, alors, il est temps d’arrêter, mon gars.

    C’est à se demander pourquoi des groupes qui, un moment, ont percé avec un album, durent aussi longtemps…
    comme si chacun espérait secrètement voir se répéter la magie vécue…en vain…

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>