Le nouveau Dylan: somptueux!


Pour l’écoute privée du 35ealbum de Bob Dylan, Tempest, à paraître vendredi prochain, sa firme de disques avait choisi le Hard Rock Café fraîchement ouvert à la Grand-place de Bruxelles. Un lieu à la hauteur de l’événement.

Ces dix nouvelles chansons, trois ans après Together Through Life, célèbrent le demi-siècle de chansons de celui qui, l’an dernier, fêtait sur scène ses 70 piges.
Bob Dylan, à la voix de plus en plus éraillée, voire éteinte, comme on a encore pu s’en rendre compte à Anvers cette année, a-t-il encore des choses à dire et les dit-il avec grâce? La réponse est oui.
Tempest est un album prodigieux, miraculé, serait-on tenté d’affirmer. La chanson «Tempest», qui a donné son titre au disque, a beau parler du Titanic (une chanson en 45 vers de près d’un quart d’heure, sans refrain, tout comme «Tin Angel» à peine moins long), on comprend tout de suite que c’est le monde d’aujourd’hui qui est en train de couler sous le poids du mot crise.
Le single «Duquesne Whistle» ouvre de façon sautillante mais le Zim’ ne siffle pas et ce charleston devient vite sombre. Tout l’album, en fait, parle de la mort, hanté par Shakespeare comme par le diable souvent cité. On pense aux «murder ballads» de Nick Cave au travers de trois chansons sur le meurtre et le suicide. «Roll on, John», qui clôt l’ensemble, parle de John Lennon, avec le I heard the news today, oh boyen référence à «A day in the life».
«Soon After Midnight», «Scarlet Town» et «Tin Angel» sont des marches funèbres trempées dans l’eau du Mississippi. La voix retrouvée de Dylan (produite par le maître lui-même sous le pseudo de Jack Frost) est sertie par son groupe de scène (Sexton, Garnier, Receli, Herron et Kimball), en plus de David Hidalgo à l’accordéon et au violon. Entre blues et folk, Dylan renaît avec des mélodies d’une force inouïe.
Robert est au sommet de son art à 71 ans. Avec Cohen, McCartney et bientôt les Stones, la génération «septua» flanque la raclée aux gamins! THIERRY COLJON
Bob Dylan, Tempest (Columbia-Sony). En magasin le 7 septembre.


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>