My Bloody Valentine de retour aux affaires

Plus de vingt ans après son dernier album, “Loveless”, My Bloody Valentine annonce la suite pour 2013. Une date à Tokyo a également été annoncée.

En 1991, My Bloody Valentine sort “Loveless” qui devient rapidement un classique définissant la pop de ces années noise. Depuis, Kevin Shields annonce qu’un nouvel album est en préparation, qu’il arrive “bientôt”. Sauf que, rien… Page blanche. Shields est complètement bloqué, ne trouve pas la direction à prendre. En attendant sa muse, il chipote le son sur des albums de Primal Scream (“XTRMNTR” en 2000, “Evil Heat” en 2002) et Dinosaur Jr, puis tout doucement, reprend My Bloody Valentine en mains.

Le groupe a ainsi repris les concerts il y a quelques années pour des performances dans lesquelles le bruit blanc était quasi sanctifié. Des concerts qui ont divisé, épuisant les uns, ravissant les autres, mais exigeants au niveau sonore. My Noisy Valentine… Des concerts qui ont en tout cas remis Kevin Shields sur les rails.

L’homme semble en tout cas sûr de son coup:“Je pense qu’avec ce nouvel album, les gens qui nous aiment vont immédiatement être connectés à quelque chose. Sur base de ce qu’ont dit le très peu de personnes qui ont entendu les nouveaux titres, il paraît que c’est plus bizarre que “Loveless”. Moi, je ne trouve pas”.

La date de sortie de ce nouveau disque n’est pas encore connue. Mais le groupe sera la tête d’affiche du Tokyo Rocks Festival en mai prochain. D’autres dates devraient suivre.

Didier Zacharie



commenter par facebook

3 commentaires

  1. laurent

    9 novembre 2012 à 14 h 16 min

    Je suis sur le c**. En espérant que cela ne soit une de ces n-ièmes rumeurs.

  2. le Gaumais libéré

    9 novembre 2012 à 18 h 01 min

    aie j’ai ma petite migraine des 90′s qui me revient.
    cafard d’une époque déprimante.
    Pourvu que le fantôme de Ride se tienne tranquille sinon je ne passerai pas l’hiver

  3. xavier

    9 novembre 2012 à 23 h 47 min

    J’ ai vu My Bloody Valentine à la Route du Rock à Saint Malo en 2009. C’était absolument assourdissant, dépassant le supportable, même avec des bouchons. Et comble du concert : avec une balance merdique. On n’entendait pas le chant. J’ai vraiment l’impression que c’était du foutage de gueule. En tout cas je n’irai pas les revoir pour rien au monde.

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>