Les Beatles n’étaient pas fans d’Elvis Presley

Les Fab Four n’ont jamais pratiqué la langue de bois, c’est bien connu. Un enregistrement d’une interview réalisée en 1965 révèle ce que les Beatles pensaient réellement d’Elvis Presley.

Lors de leur tournée américaine de 1965, les Beatles ont eu l’occasion de donner bon nombre d’interviews aux médias américains. Dont celle de Jerry G. Bishop le lendemain de leur rencontre avec le King. Si Paul McCartney est plus diplomate lorsqu’il parle d’Elvis Presley, John Lennon est moins tendre, voir carrément acerbe.

« Quand j’avais 16 ans, j’aimais ses albums évidemment. Nous avons repris énormément de ses chansons jusqu’à ce qu’on écrive les nôtres… Mais je n’aime pas vraiment ce qu’il fait maintenant. Nous lui avons dit la nuit dernière », confiait Paul McCartney.

A la question de savoir si une collaboration Beatles-Presley est envisageable, Lennon était catégorique : « Je ne voudrais pas d’un album pareil ». « Nous lui avons demandé pourquoi il n’apparaissait plus en public. Je pense qu’il s’amuse énormément à tourner des films. On ne peut pas envisager de ne pas faire d’apparitions publiques. Ça deviendrait vite ennuyeux ! », avait-il ajouté lors de cette interview.

Habitués à enchaîner les interviews, les Beatles étaient souvent sarcastiques et facilement moqueurs comme on peut le constater dans le film « A Hard Day’s Night ». Pourtant face à Jerry G, les quatre garçons de Liverpool n’hésitaient pas à livrer quelques confidences. « Ils s’entendaient très bien avec Jerry G ; ils étaient sur la même longueur d’onde. Par la suite, il a même pu les accompagner en tournée », confie le propriétaire de l’enregistrement.

Selon The Independent, l’enregistrement de cette interview est estimé à 35.000 livres.

Mailys Charlier

Journaliste lesoir.be.

commenter par facebook

17 commentaires

  1. Thomas

    13 novembre 2012 à 13 h 03 min

    Encore un titre racoleur.
    “je n’aime pas vraiment ce qu’il fait maintenant.” en 65… ça ne veut pas dire: je n’aime pas Elvis.
    Lennon explique même qu’ils ont repris énormément de ses chansons…

    • lino noury

      14 août 2017 à 0 h 22 min

      je pense que les beatles devez le rencontré part le fait qu ils ont eu beaucoup succès aux USA mais au début ils n ont juré que part eddy cochrane et d autre rockers de l époque

    • lino noury

      14 août 2017 à 0 h 28 min

      je pense que les beatles devez le rencontré part le fait qu ils ont eu beaucoup de succès aux USA mais au début ils n ont juré que part eddy cochrane et d autre rockers de l époque

  2. Thomas

    13 novembre 2012 à 13 h 07 min

    Note qu’ils reprochent à Elvis de ne plus faire d’apparitions publique et que l’année suivante (66) ils décidaient d’arrêter complètement les concerts et de se cloîtrer en studio…

  3. Denis D

    13 novembre 2012 à 13 h 18 min

    Tout à fait exact Thomas! J’ajouterais qu’Elvis était loin d’être fini en 65. En 69, à Memphis, il enregistre sans doute ses meilleurs chansons post-rock’n'roll. Pas écrites de sa main, d’accord, mais quelles interprétations!

  4. MoriArty

    13 novembre 2012 à 13 h 38 min

    Quel article inutile…

    Une news qui n’en est pas une et qui date de près d’un demi-siècle, c’est une blague ?

    Quiconque s’intéresse un tant soit peu aux Beatles sait bien qu’ils aimaient Elvis comme tout le monde, mais qu’en ’65, celui-ci n’était plus qu’un bouffon avec un collier de fleurs…

  5. vincke

    13 novembre 2012 à 13 h 51 min

    Le soir, comme la dernière heure, ne lui déplaise, se met à titrer de manière racoleuse.
    Bientôt quand le roi ratera une marche du palais, le soir titrera qu’il a échappé à la mort. Le soir n’échappe pas à la fascination qu’exerce aujourd’hui le malheur. Il rend tragique l’anodin et nous informe peu sur le tragique. Dommage pour un journal “moyen de gamme”.

  6. qiqayon

    13 novembre 2012 à 14 h 16 min

    Encore un titre qui ne correspond pas au contenu de l’article.
    Racoleuse de Marie-Louise, je ne te lirai plus pendant trois mois.

  7. Morgan

    13 novembre 2012 à 14 h 17 min

    Si on a lu la biographie de John Lennon par Philipp Normann “Une vie” (existe en livre de poche 10€), on sait que le titre de cet article est complètement faux.

  8. Rock the star

    13 novembre 2012 à 15 h 07 min

    Si ils l étaient Mais ils ont été très déçu à Graceland de leur rencontre avec le King. Il jouait de la basse et n a pas déscotché de son instru comme s il n avait pas de visite. C’était aussi le début de la fin d’Elvis.

  9. Julie

    13 novembre 2012 à 23 h 05 min

    Avant de critiquer, apprenez à lire. Ne pas être fan ne veut pas dire ne pas aimer. Etre fan, c’est être admiratif de manière exagérée. On peut aimer quelqu’un ou quelque chose sans être fan.
    Thomas: Ce n’est pas Lennon qui explique qu’ils ont repris les chansons d’Elvis mais bien McCartney… Faut lire donc… avant de commenter (-;

  10. Jack

    14 novembre 2012 à 9 h 33 min

    Nul!John a dit et répété “Avant Elvis la musique n’existait pas!Il a tout inventé!Les Beatles n’auraient pas éxisté sans lui”! En 1974 il apparait aux “Grammy Awards” sur scène avec un badge “I Like Elvis”! Paul Mc Cartney encore recemment criait son admiration pour Elvis et a racheté la contrebasse de “Bill Black” en souvenir d’Elvis! Un autre video montre Paul, Georges et Ringo en parlant avec fierté de cette rencontre avec Elvis en Aout 1965!

  11. Thomas

    14 novembre 2012 à 11 h 55 min

    @Julie là, vous jouer sur les mots. Et vous avez beau dire, le titre est racoleur et trompeur.

  12. Thomas

    14 novembre 2012 à 12 h 37 min

    “JoueZ” plutôt.

  13. McCartney

    15 novembre 2012 à 0 h 22 min

    Ringo aimait profondément Carl Perkins. Mais cela ne nous regarde pas. Et puis de toute façon personne ne nous lira….

  14. Pm

    22 novembre 2012 à 8 h 35 min

    ‘Article’ nul + titre trompeur

  15. alex

    26 novembre 2012 à 20 h 48 min

    Les Beatles ont rencontrés Elvis chez lui à Bel Air (Californie) et non à Graceland (Memphis). Le groupe n’a jamais mis les pieds à Graceland.

répondre

Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>