La fièvre douce de Lou Doillon

Samedi soir, à l’Orangerie du Botanique, Lou Doillon donnait, à 30 ans, le cinquième concert de sa première tournée. Moins timide que prévu, la belle a livré un concert de 70 minutes bourré de charme.

A 20h15 tapantes, alors qu’une partie du public fait encore la file pour se faire scanner son ticket, Lou monte sur scène avec ses quatre musiciens. Jeans noir, chemisier blanc, elle a hérité de sa mère – en plus de sa minceur – un naturel où le plaisir de chanter domine le trac. La main droite accrochée au pied du micro, la gauche dessinant la chanson, Lou aligne les perles de son premier album avec cette voix envoûtante et cette féminité toute personnelle. Ce n’est ni à Charlotte, plus timide, ni à Jane, plus baba cool, qu’elle nous fait penser mais bien à Patti Smith jeune, la rage cédant ici la place à la sensualité douce.

Dédiant “Make à Sound” à sa mère, la fille de Jane ensuite nous offre une première reprise: une version folk-blues du “Should I Stay Or Should I Go” des Clash. Une réussite qui sera rejointe en fin de set par “Fever”, l’autre reprise de la soirée, mais en version rock cette fois. Le grand moment, c’est ce “Places” chanté dans la pénombre. A tel point qu’au moment des rappels, quand, après avoir épuisé tout son répertoire, elle demande au public laquelle bisser, c’est tout naturellement “Places” qui l’emporte. Avant cela, Baby Lou nous a fait deux autres cadeaux “comme si on était à la maison”, avec, à la guitare acoustique, deux inédits: l’un récemment écrit et testé sur le public et l’autre, la première chanson qu’elle a écrite: “Addiction”.

Lou a aisément séduit son public (majoritairement bobo d’un certain âge, il faut le reconnaître), grâce à cette voix grave exceptionnelle, la qualité intrinsèque de ses chansons sobrement rendues par son groupe et enfin, un charme fou qu’elle partage avec toute sa légendaire famille. A la prochaine!, lance-t-elle avant de quitter la scène. Ce sera le dimanche 12 mai aux Nuits Botanique. C’est noté…
THIERRY COLJON


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>