Les news inutiles de la semaine #18

Cette semaine, on fait le point sur les Brit Awards et l’état inquiétant du rock anglais; Billy Corgan fait… qu’est-ce qu’il fait au juste?; Jack White vous explique tout sur le vinyle; MIA parle beaucoup; et Phoenix parlent peu mais bien.

Pendant ce temps, chez nos amis Gros Britons… C’était donc la fête à la musique avec les Brit Awards. Et alors là! Autant les Victoires françaises ont légèrement relevé la tête cette année, autant les British, quant ils la jouent variétoche, ils n’ont rien… mais alors rien à envier à leurs voisins béret-baguette-moustache! Au palmarès de l’année musicale 2012 en Grande Bretagne: Mumford & Sons, meilleur groupe; Emeli Sandé, meilleur album et artiste féminine; Ben Howard, artiste masculin. C’est Noel Gallagher qui a eu le mot juste: « Who the fuck is Ben Howard? Je me suis soudain senti très vieux ce soir. Je n’avais entendu parler de personne. Je suis sûr qu’il est talentueux mais,… où sont passés les groupes de rock? » Bonne, mais vaste question!

Tiens, Jake Bugg, c’est un peu le renouveau du rock briton, non? Le Gallagher l’a d’ailleurs pris sous son aile… Du genre grande gueule, rebelle, morgue anglaise, dans la tradition! Rien de neuf, mais sympathique, suffisant pour faire office de relève en tout cas… Sauf que le ket a rien trouvé de mieux que de s’en prendre à… One Direction! Ah, le combat des chefs! C’est sûr, ça change de Blur vs. Oasis et Pistols vs. Clash… Mais passons… Le gamin a dit en substance que les One Direction étaient « épouvantables. Ils doivent le savoir qu’ils sont épouvantables. Les appeler des nouvelles rock stars est une déclaration stupide! » Réaction via twitter (forcément via twitter…): « Salut @JakeBugg, tu penses vraiment que critiquer les boys bands te rend plus indie? » Pan dans les dents! Et oui! Non seulement le Jake Bugg s’en prend à plus faible que lui, mais en plus se fait latter par eux, des puceaux imberbes!… Parce que les gamins ont visé juste… Les rockeurs indé, à force de prêcher dans leur sacro-sainte chapelle indie… L’indie, elle en devient soit ridicule, soit conservatrice tendance Thatchérienne…

… On s’explique. Vous vous souvenez de David Cameron. Premier ministre autoproclamé néo-thatchérien et fan des Smiths, menacé de poursuite judiciaire par le grand prêtre indie Thom Yorke, ce qui en fait soit dit en passant un rebelle parmi les rebelles!… Bref. Johnny Marr et Morrissey lui avaient comme qui dirait interdit d’aimer les Smiths, au Cameron. Réaction ministérielle: « Même si j’avais tout le groupe contre moi, j’ai bien peur que je continuerai à écouter les Smiths ». Re-pan dans les gencives! Et la cerise sur le gâteau? Cameron s’invite dans le nouveau clip des One Direction! Il est là, le rock anglais! Ce rock grande gueule, rebelle de tradition, subversif et anticonformiste… Au 10 Downing Street, réchauffé par tante Maggie et entouré de gamins permanentés et inoffensifs! Et ça, il va falloir s’y faire! (des fois que vous ayez le courage, le père Cameron débarque à 2.30) (en espérant le nouvel avènement…)

On l’a compris, pour l’heure, on va plutôt changer de crèmerie. Faire un tour aux Etats-Unis, par exemple, où Billy Corgan… En fait on n’a pas tout compris… Il est question d’une pub pour des meubles et de catcheurs… Et ce qu’il y a de bien, c’est que ça sent le bon air pagne de la campure américaine… Genre, la pub régionale du fin fond du Wisconsin, dans un genre de Quiévrain local, ou ce que vous voudrez… Bref… C’est peut-être pas la peine d’approfondir la question. Juste… L’homme-citrouille sera des nôtre à Dour cet été, pas loin de Quiévrain, justement… Si quelqu’un pouvait en profiter pour aller lui parler…

Pas que ça concerne énormément Billy Corgan, mais les Amerlucains ont décidé de comptabiliser les vues YouTube pour leur top singlesQuand on sait à quel point il est aisé pour les multinationales du disque de rajouter du chiffre aux compteurs YouTube, ça promet de bien beaux hit parades… La tronche du dernier en date donnait déjà envie, mais on a hâte de voir avec la prise en compte des clics YouTube qui, soit dit en passant, passe du coup pour l’unique acteur du streaming vidéo… Comme ça, tranquille… (en même temps, ici aussi on n’est pas du genre à se casser la tête, on suit le mouvement… vous avez remarqué? Que du YouTube!)

US singles charts adds YouTube viewing to data collection

A part ça, Jack White a été élu ambassadeur du Record Store Day et il prend sa tâche au sérieux! En tant que tel, il vous explique en quoi le vinyle est le meilleur support pour écouter de la musique, mieux qu’un fichier numérique, mieux qu’un CD, mieux que la kermesse d’un village roumain, fieu! Le vinyle, y a qu’ça de vrai! (Jack White s’est d’ailleurs lancé il y a quelques années dans la production et la vente de vinyle via Third Man Records, des fois que vous passez dans le coin…)

Après les Brit, refaisons un tour du côté des Grammy Awards amerlucains, où MIA, qui comme tant de femmes que nous avons tous croisées (voir plus) un jour dans notre vie, est du genre à hurler haut et fort au scandale et à la trahison avant de réfléchir aux faits (sans offense aucune envers la gracieuse et indispensable gent féminine sans qui la vie ne serait qu’ « une erreur, une fatigue, un exil »), MIA donc, qui dans un post sur tumblr intitulé « MIA vs THE SYSTEM » (authentique!) se sent « volée », oui, « volée » par les Grammys dont la scénographie lors de son hommage à Bob Marley incluant Damian Marley, Bruno Mars et qui que ce soit, a simplement été « volée », n’est-ce pas, à MIA. Preuves à l’appui! « MIA vs THE SYSTEM »… On vous laisse vous faire votre propre idée, nous, on n’a pas le courage… (MIA, à une époque, c’était pourtant pas mal…)

Assez! Assez! « Tout le monde se stresse pour des histoires de business… Après tu chopes un ulcère, t’es bien avancé! » (Jean-Pierre Darroussin, « Mes Meilleurs Copains », 1988). Du côté des béret-baguette-moustache, donc, puisque c’est semble-t-il notre seul recours… où Phoenix est déjà en promo pour son nouvel album à paraître fin avril. Morceaux choisis dans un entretien avec les Inrocks: « On voulait faire quelque chose d’intéressant. Il y a tellement d’albums qui sortent tous les jours, il y a trop d’albums ; on ne voulait pas faire partie de ce “trop”, c’est embarrassant, c’est kamikaze de vouloir en faire partie. Prendre ce temps et disparaître nous a paru vital. » Mais oui, prenons un peu le temps! C’est quoi cette manie de toujours courir pour aller nulle part…

Notons aussi sur l’indispensable ARTE+7, un documentaire sur le regretté Alain Bashung, mort il y a déjà quatre ans. Un documentaire qui, s’il n’évite pas les travers blabla à la française, a tout de même le mérite d’exister et de donner l’envie de se replonger dans l’oeuvre du crooner alsacien.

On termine avec un peu de beauté dans ce monde de brutes. Et nos condoléances envers la famille et les proches de Damon Harris. Qui? Damon Harris, chanteur des Temptations!… Les Temptations! La classe, le groove, et la plus belle chanson du monde. Mesdames, mesdemoiselles, ceci vous est dédié. Au plaisir de vous retrouver aussi belles et élégantes que d’habitude la semaine prochaine…

DIDIER ZACHARIE


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>