Décès de Daniel Darc: «Ne plus y penser, ça va être difficile»

Ceux qui avaient croisé sa route sont unanimes : Daniel Darc va manquer. De Lescop à Alizée, les artistes français pleurent la mort de l’ancien Taxi Girl.

L’annonce de sa mort est tombée comme un couperet. À 53 ans, Daniel Darc tire sa révérence. Écorché vif du rock français depuis ses débuts dans les années 80 avec le groupe Taxi Girl, le chanteur a été retrouvé mort dans son appartement parisien.

À la sortie de son dernier album, « La taille de mon âme », Daniel Darc nous avait confié ne « plus avoir le temps de tricher ». Lors de cette dernière rencontre, le chanteur semblait ravi de retrouver la scène : « La scène, ça me donne envie de vivre ». Né pour écrire, Darc nous avait encore déclaré : « Je ne suis pas beau, je suis vivant ».

Adepte des collaborations, il a laissé derrière lui de nombreux visages tristes. A commencer par son ami et collaborateur privilégie, Frédéric Lo, qui lui rendait hommage hier soir sur Facebook : « A mon clochard céleste préféré ‘Il est dangereux de se pencher à l’intérieur‘ A tous nos amis… Take care. » Rapidement suivi par Ludovic Guinnebert, directeur marketing du label Jive-Epic : « Darc dans le noir. Tristesse. »

Largement influencé par Taxi Girl, Lescop avait, lui aussi, collaboré avec Daniel Darc lorsqu’il officiait au sein d’Asyl. À l’annonce de son décès, Mathieu Lescop se souvient de cette chanson co-écrite avec le sieur Darc. « 2008, une chanson qu’on a écrite et chantée ensemble, ça s’appelait « Ne plus y penser “, ça va être difficile… Le seigneur est ton berger, layla tov Daniel !! »

De son côté, Cali pleure un ami avec qui il avait pris la route sur la tournée « Les Aventuriers d’un autre monde » aux côtés de Jean-Louis Aubert, Alain Bashung ou encore Raphael. D’une seule voix sur Pauvre Garçon (un titre présent sur l’album « Menteur », de Cali), les deux chanteurs ont multiplié les collaborations. « Ce soir bel ange, tu t’es envolé. Tu reposes désormais aux côtés d’Elvis, de Johnny Cash et de James Dean. Je te serre fort bel ange. Tu me manques. Sois sanctifié. Cali », écrivait Bruno Caliciuri sur sa page Facebook.

Sur Twitter aussi, certains artistes qui avaient croisé son chemin se sont exprimés très justement. « Daniel Darc… Je me souviens sur le plateau de la Musicale. Si doux. On avait parlé de Johnny Cash… et de chanter ensemble. Paix à son âme », tweete Emma de Caunes. Le groupe Superbus, qui avait partagé un duo sur Chercher le garçon, se souvient : « Tellement triste d’apprendre que Daniel Darc nous a quittés… On avait partagé un bon moment avec lui ». Pascal Nègre, le patron d’Universal France, y parle de ses démons : « Artiste lunaire. Écorché vif. Il passa sa vie à essayer de dompter ses démons ! Un rock des 80 se meurt ! Cherchez le garçon RIP Daniel Darc ».

En 2007, Daniel Darc écrit deux chansons avec Frédéric Lo pour la jeune Lolita, Alizée. L’artiste française avait reçu Lonely List et Jamais Plus pour son album « Psychédélices». Elle lui rend un dernier hommage sur sa page Facebook : « ‘Hier nevermore. Mais hier a tort. Aujourd’hui vois-tu. C’est jamais plus‘ Merci Daniel Darc de m’avoir donné la chance de travailler ensemble ».
Maïlys Charlier


commenter par facebook

2 commentaires

  1. loumalou

    1 mars 2013 à 14 h 08 min

    belle époque dommage j”aimais se groupe !

  2. Luc

    2 mars 2013 à 20 h 39 min

    Je fais comme vous, je raconte à ma modeste mesure et avec mon maigre talent les concerts auxquels j’ai la chance d’assister. De Daniel Darc, aux dernières Nuits Botanique, j’en avais pensé ça : http://www.minuitdix.be/archives/2012/05/16/24275164.html

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>