Un ado crucifié dans le nouveau clip d’Indochine

indoLe groupe français Indochine a choisi le jeune prodige du cinéma québécois, Xavier Dolan (Les amours imaginaires, Laurence Anyways), pour réaliser le clip de son nouveau single, «College Boy», tiré de l’album Black City Parade, sorti en février dernier. L’enjeu était de faire une vidéo qui symbolise la violence à l’école et les problèmes d’éducation.

Le résultat de ce clip, que nous avons visionné en primeur, a de quoi frapper les esprits, voire choquer les âmes sensibles: À l’école, un garçon subit une sanglante agression. Une bande d’ados l’éjectent dans les escaliers, le frappent au ventre, pissent dessus, l’attachent à une croix et le fusillent. Pourquoi des scènes aussi cruelles? Explication du chanteur du groupe Nicola Sirkis.

Pourquoi avoir choisi d’orienter ce clip de manière aussi brute ?

Xavier Dolan a réalisé le clip d’un bout à l’autre, grâce à son talent, comme un véritable film. Son esthétique possède une force incroyable. Tout a été tourné en trois jours. À vingt-quatre ans, composer des plans aussi forts… Enfin, je ne sais pas s’il est un génie, mais à cet âge, ce garçon annonce un travail remarquable.

Pourquoi avoir employé la violence et la cruauté pour ce clip ?

Il n’y a aucun débat à ouvrir, on préfère qu’il soit clos. On constate juste que la violence est présente à l’école. Seulement, aujourd’hui, continuera-t-on à voir, dans les médias, des scènes atroces qui se passent à l’école, sans réagir ? Je trouve que ce clip a un caractère éducatif. L’indifférence et l’intolérance sont à combattre. Il arrive que les gens deviennent cruels lorsqu’ils forment une bande et se croient supérieurs à tout le monde. Xavier Dolan dénonce aussi la violence causée par les armes, comme représentée à la fin du clip. À quoi sert le rock s’il n’encourage pas à régler un problème ?

Comment avez-vous préparé le clip ?
Xavier Dolan m’avait présenté une scène. Il n’y avait rien à dire ou à corriger. On s’est tout de suite accordé. Je lui ai donné carte blanche.

Comment avez-vous rencontré Xavier Dolan ?
Je l’ai rencontré parce qu’il voulait utiliser la chanson Troisième sexe dans “Les amours imaginaires”, son deuxième film. Je lui ai avoué qu’il était une des belles réussites du cinéma actuel. Et il ne fait que confirmer ce talent.

Vous disiez, à propos de la violence à l’école, que le débat était clos…

Certains journalistes français nous ont demandé si nous voulions ouvrir une polémique. Je répondais que s’il y en avait une, ce serait grave justement.

À votre avis, quelle en est la cause ?

La violence s’est manifestée à toutes les époques. Aujourd’hui, elle est médiatisée, valorisée, gratuite. Elle se passe avant tout à l’école même. Toute sa base est là. Mais l’éducation devrait y jouer un rôle capital, mais elle semble manquante.

Qu’est-ce, pour vous, une bonne éducation ?

Je crois que la tolérance, c’est la première chose à enseigner. Ce qui se passe aujourd’hui n’est pas exclusivement la faute des parents. Il faut cependant surveiller ce que l’enfant regarde. À un moment donné, il ne faut pas le lâcher d’une semelle. Par exemple, ma fille, j’évite qu’elle voie des choses qui pourraient la déséquilibrer. Dans le clip, il y a une scène où les élèves ont les yeux bandés et filment un enfant crucifié. Cette scène symbolise notre société de spectacle.

Avez-vous subi la violence à l’école ?

Quand nous avons quitté la Belgique, nous avons été en pension dans une école religieuse, en France. Certains camarades nous estimaient différents. C’était déjà une espèce de violence morale, parce que nous venions d’ailleurs. Autre point, quand nous étions à l’École Européenne, nous étions dans une classe franco-allemande. Chaque soir, rentrés à la maison, nous regardions des films de guerre où l’Allemand était l’ennemi. À l’école, nous ne faisions pas la différence, croyant que les camarades allemands étaient nos ennemis. Il y avait eu un manque d’éducation.

Dans votre chanson College Boy, vous abordez aussi l’amour entre deux hommes…

Cette chanson a été écrite l’année passée – avant les problèmes du Mariage pour Tous en France – suite aux propos d’artistes dans ma propre maison de disque, qui ont été excusés et défendus par le label. J’ai écrit College Boy suite à cette réaction. Ensuite, cette chanson a été rattrapée par l’actualité. D’ailleurs, je n’ai toujours pas compris ce que faisait l’Église Catholique dans ce débat. Autrefois, quand nous comptions sortir la chanson Troisième sexe qui aborde le même que College Boy, certains nous disaient qu’il ne fallait pas la sortir parce que c’était une chanson gay. Ceux qui détestent Indochine tiennent souvent les mêmes propos. Par contre, College Boy n’a suscité aucune mauvaise réaction. Enfin, nous défendons uniquement la tolérance, sans être forcément porte-parole de la cause gay, mais nous l’approuvons.

Estimez-vous que le clip College Boy puisse faire réagir le public ?

Nous ne cherchons ni la censure ni le scandale, ne visant que les problèmes d’éducation. Quand il est possible qu’une personne puisse acheter des armes sur Internet et qu’ensuite il l’utilise contre des innocents, il est urgent qu’on entreprenne là dessus une sérieuse réflexion politique. Ce clip est triste, beau et violent comme peut l’être la vie.

Les tickets pour les concerts au Palais 12 du Heysel en mars 2014 en vente ici

Skan Triki (St.)

La violence mise en scène dans ce clip est-elle excessive?

View Results

Loading ... Loading ...

commenter par facebook

61 commentaires

  1. chiabai

    2 mai 2013 à 9 h 01 min

    tres beau clip sur “l’intolerance” qui comme le racisme n’est pas a sens unique, de plus cela permet de soulever également le probleme des peines pour ceux qui commettent de tels actes, quand au nom du groupe qui a fait reagir Nicola Sirkis, c’est “section d’assault” pourquoi ne pas le dire ouvertement, quand on met les pieds dans le plats il faut aller jusqu’au bout!!! a mediter, j’adores indo depuis mon adolescence, méme si mes idées ne sont pas determiné en fonction des médias que j’aimes contrairement a beaucoup, peut etre dans quelques années il y aura un clip sur la violence d’une femme qui loue son corps par besoin d’argent pour un couple hetero ou gay!!!!!!

  2. d.r.

    2 mai 2013 à 10 h 39 min

    La même chose depuis 15 ans ! Une fois de plus Indochine nous joue le couplet de l’ado mal dans sa peau, subisant la tyranie de ses semblables ou de ses “vilains parents”.
    Commence à devenir lourd le petit Nicolas avec son éternelle complainte…

  3. lariviere

    2 mai 2013 à 10 h 51 min

    J’ai vue le clip…. Pour moi c’est pas de l’art…. Haine et violence….. C’est de la boucherie gratuite pour les jeunes…. Je dit stop….

  4. etincelle

    2 mai 2013 à 10 h 57 min

    juste magnifique, parfait en tous points

  5. niko

    2 mai 2013 à 11 h 23 min

    Le clip est dur… on croirait du Kubrick ! Au lieu de critiquer Indochine qui dénonce cette violence, les gens devraient plutôt s’inquièter “en vrai” de cette violence à l’école et ailleurs !! il arrive plein de drame sans que RIEN NE BOUGE !!!

  6. Leroy Vivien

    2 mai 2013 à 11 h 38 min

    Hier, je suis allé jouer à la pétanque en bas de l’immeuble d’un ami. Juste à côté il y a un petit parc avec des jeux. Il y avaient une dizaine de gamins; ils s’encourageaient et s’amusaient à se foutrent sur la gueule plutôt qu’avec les toboggans et les balançoires…

  7. Alix

    2 mai 2013 à 11 h 38 min

    Haine et violence? Ben oui c’est un peu le but…
    Ça vous embête? Ça vous choque? Vous préférez sans doute fermer les yeux comme les gens dans le clip et vous dire que c’est des conneries. Pourtant tous les jours des jeunes subissent des moqueries à l’école et la violence est partout. Les gamins n’ont pas attendu ce clip pour savoir comment humilier et faire du mal à quelqu’un d’autre. Les gens sont hypocrites jusqu’au jour où ça arrive à leur enfant. Si en 2013 ce clip sort c’est parce que c’est d’actualité et ça le restera encore longtemps si continue d’essayer de se convaincre que nous vivons dans un monde parfait. @d.r. Si “15 ans” fait référence à leurs années de carrière, doublez ce chiffre. De plus, renseignez vous sur Indochine avant d’écrire des bêtises :)

  8. Dilyss

    2 mai 2013 à 11 h 49 min

    Belle allégorie de ce qui se passe en ce moment dans le monde et plus particulièrement en France… Ce clip dénonce à la fois l’absence de réaction face aux violences faites à l’encontre de la communauté Gay, la naïveté de certains, la volonté parfois de ne rien vouloir voir. Oui le clip va loin mais dans la tête de certains le scénario serait encore plus catastrophe si, sans le poids de la punitions de la société, ils cédaient à leurs envies…
    Et puis plus largement, ils dénoncent la tournure dramatique que prend le genre humain… société d’intolérance, de violence, d’individualisme,… J’aimais la chanson, j’adore le clip…
    Merci INDO!

  9. Oli

    2 mai 2013 à 12 h 05 min

    Toujours autant à côté de la plaque…

  10. pat le rat

    2 mai 2013 à 12 h 12 min

    Magnifique récupération “Indochinoise” une fois de plus. La guerre c’est pas bien, la maladie c’est pas bien, la violence c’est mal. Montrer des jeunes c’est bien, ça évite de montrer un groupe de vieux qui ressert la même soupe tiède depuis 30 ans. La stratégie est simpliste (réconciler les fansde Johnny et de Mylène) mais destinée à des simplets.

  11. sabrina

    2 mai 2013 à 12 h 14 min

    certains disent ce n’est pas de l’art…euh, sûrement plus recherché que ces nenettes qui se trémoussent les fesses devant des hommes avec un flingue à la main dans une grosse caisse et qui disent à celles-ci de “bouger leur c***” ou d’autres choses si sympathiques et avilissantes…j’adhère au clip, et au moins à la qualité des images et de la mise en scène…

  12. joel

    2 mai 2013 à 12 h 42 min

    clip très bon , du grand art ,a prendre avec beaucoup de recule .

  13. Kikiworld

    2 mai 2013 à 12 h 47 min

    Je ne suis pas fan d’Indochine, mais pour avoir vécu cela personnellement, je trouve que le clip est d’une réalité stupéfiante…

  14. Monique

    2 mai 2013 à 13 h 07 min

    Ce clip magnifiquement filmé dénonce la violence envers la différence quelle qu’elle soit.Oui cette intolérance existe. Oui les enfants ne sont pas des anges et sont le reflet de NOTRE société. A revoir les films “IF” et “le maître (ou seigneur, j’ai oublié)des mouches”, vieux films qui dénonçaient déjà la jungle dans laquelle les enfants choisissaient de vivre. Trop dérangeants, ils ne sont plus jamais proposés à la télévision. Alors, merci à Indochine d’avoir osé essayer d’ouvrir les yeux à ceux qui refusent de voir.

  15. Laurent Sarda

    2 mai 2013 à 13 h 17 min

    Je ne suis pas fan d’Indochine depuis le début et pourtant je reste toujours à l’écoute de ce qu’ils dégagent.
    College Boy est d’un seul coup décrié par une grande partie de la presse.Celle là même qui colleporte la haine et la violence en s’appuyant dessus pour faire du sensationnel.Pourquoi s’offusquer de ce clip alors qu’un Tarantino draîne à lui seul plus de violence encore, car le propos y est gratuit.
    Indochine, que vous le vouliez ou non, est toujours proche de cette jeunesse, sait lui parler et lui faire passer un message.
    Et à l’exemple du personnage principal du clip, je dis “Merci”
    Mettez y ensuite ce que vous voulez, il en va de votre liberté…

  16. CardMaster

    2 mai 2013 à 13 h 17 min

    Je ne comprends pas pourquoi ce clip devrait faire polémique.Ce qui les dérange,tous ces braves gens bien pensants,c’est que cela reflète la réalité ! Pourquoi devrait-on permettre les films totalement abrutissants et bourrés de zombies,de trucs dégoûtants,et surtout de violence gratuite,alors ? Ces horreurs sont accessibles à tous,et personne ne dit rien.
    Je reconnais le caractère “engagé” d’Indochine à travers ce clip,il est évident que cette mise en scène n’a pas été choisie pour “faire joli”,ou faire “genre”,ou encore faire parler d’eux,c’est simplement la dénonciation de ce que des centaines de jeunes homosexuels ont vécu,et vivent encore.Certes,le final est poussé à l’extrême,mais c’est le besoin du clip,pour faire percuter aux esprits.Je suis une inconditionnelle d’Indochine,mais je sais rester objective ; ce clip m’a donné des frissons,car il est dur,oui,et je ne l’applaudis pas parce qu’il a été fait par mon groupe favori,mais parce que je trouve la mise en scène malheureusement criante de vérité.Mention spéciale pour l’idée de bander les yeux des “spectateurs”,c’est limpide de sens.
    Ce clip ne doit pas souffrir d’une mauvaise popularité et d’une diffusion bridée,mais il est à montrer avec prudence,surtout pour les très jeunes gens,je suis d’accord.Mais à mes yeux,il s’agit d’un clip très actuel,avec une mise en scène simple,mais poignante et directe,qui s’inscrit parfaitement dans l’air du temps.

  17. audrey

    2 mai 2013 à 13 h 48 min

    bonjour,clip très réaliste qui reflète très bien que l’école a l’heure actuelle est très loin de ressembler a “walt Disney”.
    certains enfants vives ce genre de dénigrement et de méchanceté au quotidien et il ne faudrait rien dire au nom de la morale mais messieurs et mesdames que ses images choquent, sachez que des images mettent 100 fois plus en garde que les belles paroles de notre chère gouvernement de pacotille….
    a bon entendeur !!!
    Indochine BRAVO.

  18. mynameispat

    2 mai 2013 à 14 h 15 min

    Indochine sort un clip sur la violence scolaire… sur toile de fond Gay… il fut chercher loin les prémisses se l’homosexualité dans ce film… la cravate, la couleur blonde des cheveux, le beau brun qui n’assume pas son identité et la masque dans une chasse au sorcière…. Bref des poncifes qui n’évoluent pas depuis plus de 20 ans… Dans le même temps, la violence est partout dans la société, les jeux vidéos, l’arrogance des politiques, l’irascibilité de chacun pour des riens, l’intolérance généralisée, les querelles de famille, les problèmes de voisinage…. Alors il n’y a que le PAF et la CSA pour faire des gorges chaudes sur un clip très largement “sous-dimensionné” sur les destin du Christ. Les humiliations et la violence scolaire se termine aujourd’hui avec des armes portées par des gamins… rarement par une crucifixion ! Tout ceci ressemble fort à du marketing et Indochine joue sur cette vague de contestation facile et ridicule..

  19. Yann

    2 mai 2013 à 14 h 18 min

    Ce qui me choque, c’est qu’il y ait tellement de gens qui achètent les albums d’Indochine.

  20. stéph

    2 mai 2013 à 14 h 39 min

    Fan ou pas fan d’indochine, personnellement ils m’accompagnent musicalement depuis mon adolescence. Le clip reflète une réalité malheureusement courante chez les jeunes et il réveillera certainement les gens qui ferment trop facilement les yeux.j’ai 2 enfants (12 et 2 ans) et j’espère que grâce à des groupes comme ceux de Nicolas Sirkis, les politiques prendront leurs responsabilités et qu’ils mettront en place des choses pour que des scènes insoutenables ne se déroulent plus dans les lieux d’éducation.
    Merci et bravo à Indochine.

  21. Marie

    2 mai 2013 à 14 h 39 min

    Je vois beaucoup de commentaires disant que c’est de la violence gratuite… Seulement ici on sait que c’est du “cinéma”, qui relate des faits pourtant réel dans pas mal d’endroits.
    Ceux qui mettent ce genre de commentaires n’allument jamais leur télé? Je préfère 100x voir le clip d’Indochine, que de voir des images au journal télévisé montrant des scènes d’exécution en Irak ou ailleurs, ou les suites d’un attentat,… Et pourtant ces images là, vos enfants les voient avec vous mais apparemment ça choque moins!

  22. adena

    2 mai 2013 à 14 h 52 min

    je viens de visionner le clip d’indo, étant fan je dirais bien sur que j’adore quoi que un peu trop violant a mon gout …
    mais c’est vrais que les ados et pré-ado sont de plus en plus violent envers leur camarade, j’ai un garçon de 12 ans et a l’école ils ont inventer un nouveaux jeux qui consiste a faire un geste de la main a l’un de leur camarade si le copain regarde il ce fait frapper par les autres a quoi rime ce jeux ? a rien juste de la violence gratuite … et que font les prof? rien ils ferment les yeux !!

  23. dominique baur

    2 mai 2013 à 14 h 53 min

    undocumentqui permetd’ouvrirunvraidébatsur laprogrssion,la montéeden puissanced’actions agressives verbales et physiques et jusquequellelimite ?

  24. Barge

    2 mai 2013 à 14 h 55 min

    Un très beau clip, pas si violent que ça car il est dans l’excès donc perd de son réalisme.
    Une belle métaphore sur la vie des jeunes comme des vieux d’ailleurs.
    Je précise qu’Indochine me laisse de glace en général mais la je dois reconnaître que la chanson est efficace et les images très léchées.

  25. steph

    2 mai 2013 à 14 h 59 min

    Ce qui me choque c’est q’en 2013, on continue à diffuser des nénettes qui se trémousse plutôt que de dénoncer l’intolérance. L’avantage avec des personnages comme Nicolas Sirkis on réalise que le monde n’est pas fait de bimbo à la con… mais que de véritables fait de société existent et qu’il serait tant d’y remédier. Je préfère montrer le clip d’indochine à des ados de 16 18 ans afin de les faire réfléchir sur leur choix plutôt que de les bombarder d’émission à la con …
    Indochine a tout mon soutien

  26. juan

    2 mai 2013 à 15 h 25 min

    je suis peruvien, l’harcelement est une realité dans tous les pays…. ca doit finir!! vive la liberte, vive la tolerance… vive l’egalité!!! Indochine je les aime…

  27. Val

    2 mai 2013 à 15 h 36 min

    Très très beau clip même si je ne suis pas fan du groupe…Xavier m ‘a encore une fois bluffée
    Violent? et que voit-on tous les jours à la télévision?? Efficace! Y a de quoi réfléchir!

  28. elysianfield

    2 mai 2013 à 15 h 39 min

    Je trouve la chanson pas mal mais Il y a un clip beaucoup plus subtil d’un groupe belge qui s’appelle Chickfight et qui traite à sa façon des mêmes problèmes (ok c’est en Anglais)
    Si je compare, y a pas photos
    http://www.youtube.com/watch?v=ZNC8sxLsSxI
    Elyse

  29. Le Neko

    2 mai 2013 à 15 h 56 min

    Monsieur Sirkis, votre intention est certes très louable et votre projet l’est autant ; cependant, au sujet des bandeaux sur les yeux, je tiens à vous dire que malheureusement, de nombreuses personnes tiendront à garder leur bandeau, effrayées par tant de brutalité ; et de nombreuses autres qui ont déjà vécu d’atroces choses (ce que vous semblez appeler la “vie”) vont avoir les yeux et l’âme écorchés vifs. Monsieur Sirkis, pourquoi ajouter tant de violence fictive à celle qui existe déjà ? Vous tentez de la dénoncer par ce biais ; je crois cependant, hélas, que vous brouillerez les consciences.

  30. Benoît Jonas

    2 mai 2013 à 16 h 43 min

    La violence de ce clip représente quoi par rapport à un enfant de 5 ans qui tue sa sœur de 2 ans ?

    Ce clip est excellent, violent oui, mais il faut avoir été souffre douleur d’une classe, d’une école pour le comprendre je crois, ou avoir été victime de ségrégation, ou simplement du silence des autres…

    La question sur sa violence est mauvaise, il est violent certes, mais pas malsain, il reflète une réalité.

  31. francoise

    2 mai 2013 à 16 h 57 min

    Moi, mon fils a été agressé verbalement et physiquement à
    l’école depuis la 1ère secondaire, cette année en 3 ème, depuis fin décembre il refuse de retourner il en a marre de se battre de plus il est roux donc se qui veut dire déconnecter avec les autres, ont verra en septembre s’il veut reprendre les cours, il changera de nouveau d’école. Je tiens à remerciée Nicola pour encore une fois avoir osé imposé ce clip, mais si moi aussi je désaprouve la violence, je l’aie montré à mes fils et à l’école il devrait le passer pour au moins y avoir un dialogue

  32. Ric Seret

    2 mai 2013 à 17 h 25 min

    Ce clip résume à merveille ce que nous vivons au quotidien et la présentation en image qui nous inonde n’est que le reflet trash de cette réalité qui est la nôtre. Je ne suis pas un grand fan d’Indochine mais là, je leur tire mon chapeau bas. Artistiquement et politiquement, c’est d’un rendu époustouflant !

  33. diane

    2 mai 2013 à 18 h 42 min

    Je trouve que cela est un très bon clip… Cela montre très bien ce que les enfants peuvent subir… Bravo Indochine pour ce clip, & cessez de dire que cela est choquant pour les gens… nous voyons pire que cela quotidiennement de nos jours alors stop !!!
    J’ai 18 ans et au lycée, je vois cela sans cesse, et il est vrai que la majeure partie d’entre nous ne reagissons pas… Si cela peut faire bouger les choses TANT MIEUX !!!

  34. simon

    2 mai 2013 à 19 h 17 min

    ce clip est génial il montre parfaitement la violence que les élèves qui sont considérés comme différent subissent ! moi je me fait insulté de pd parce que j’aime indochine,ça montre bien que les gens ne sont pas tolérant !!!

  35. CSA

    2 mai 2013 à 19 h 31 min

    Indochine devrait avoir honte d’avoir fait un clip pareil ! sirkis est menteur en disant qu’il veut dénoncer la violence à l’école ! il ne cherche qu’a faire un gros coup de pub pour son disque tout aussi nul ! il se réveille bien tard le sirkis, la violence à l’école au pint de se suicider a toujours existé depuis 30 ans ! je n’appelle pas ça dénoncer ! s’il dénoncait reellement, il lutterait en versant des fonds etc… mais rien ! donc… c’est juste un gros coup de pub pour vendre sa me.de ! s’il veut faire du film d’horreur, qu’il sache que c’est au cinéma que ça sort ! je n’ai jamais vu un clip aussi violent blasphémant le christ ! c’est juste honteux ! et dire que les jeunes du coup vont s’identifier à son clip et risque d’en inspirer plus d’un ! ce sirkis est vraiment inconscient !!!!! le jour ou il y aura des problèmes dans les écoles allant jusqu’ a imiter son clip, on le tiendra pour responsable !!!! j’espère que ce clip va être interdit !!! ça lui fera les pieds à ce sirkis ! indo est devenu du gros n’importe quoi !!!

  36. Andre

    2 mai 2013 à 19 h 31 min

    le clip est un peut barbare mais il reflete si bien la verité dans nos ecole et dans la rue , et si juste que tout le monde ne vit plus que pour sois meme et ne voient plus rien autour d eux

    indo a frapper juste

  37. Chantal

    2 mai 2013 à 19 h 42 min

    Il n’était pas nécessaire de faire ce genre de clip pour parler de l’intolérance.
    Malheureusement certains illuminés auront l’idée de reproduire la dernière scène, car pour les autres c’est déjà fait.
    Il y avait d’autre façon de faire parler de soit que par de la violence mise en scène
    Ne donnez pas d’autres façon de faire appliquer la violence.

  38. kounjiha

    2 mai 2013 à 20 h 03 min

    faut tu vivre 100 ans en arrière pour ne pas comprendre ce clip… l’intimidation et l’interprétation de ce qui l’homophobie? EXCELLENT clip!!! Bravo si ça choque les petits chats de salon, surtout les français de France qui sont encore a des années lumières des vrais chose de la vie 2013!!!

  39. patou

    2 mai 2013 à 20 h 09 min

    ça fait froid dans le dos mais c’est tellement vrai. Le clip représente bien ce qu’il se passe de nos jours et il est grand temps que tout le monde en prenne conscience. Merci pour ce clip très beau travail. Il mérite d’être diffusé sur les chaines publiques du monde. Il faut que ça change

  40. dannan

    2 mai 2013 à 21 h 37 min

    Je voulais juste soutenir Indochine et leur clip que j’ai beaucoup eu de mal a voir soit dit en passant.
    Je trouve ça bien moins violent que la plupart des films qu’on peut voir en deuxième partie de soirée. Pourquoi une telle réaction de la part des médiats? Parce qu’on voit des flics qui captent que dalle peut être?
    Quoi qu’il en soit je trouve que cette crucifixion est une belle métaphore de se que l’on peut ressentir quand on subit se genre de violence. Ça m’est arrivé quelques fois, rien de très grave heureusement et je vois très bien ou veut en venir le réalisateur du clip.
    Bref beaucoup de bruit pour pas grand chose, encore une fois, on dirait qu’en France c’est devenu une habitude…

  41. Ci ou

    2 mai 2013 à 21 h 49 min

    Ce clip est très esthétique et très parlant. Ce qui me peine le plus c’est que l’on utilise la crucifixion….référence à la religion catholique tant malmenée et bafouée aujourd.hui mais qui pourtant ne fait que dire au hommes que le Christ lui même par sa différence dans son discours et son amour pour les hommes, à été mis à mort à cause de notre aveuglement.

  42. audrey

    2 mai 2013 à 22 h 06 min

    Il y a beaucoup de toiles, des dessins, des livres, des films …. où sont dépeints des scènes de violences insoutenables ! faut -il les brûler ? Interdit l’accès des musées au moins de 18 ans ?
    La violence est insoutenable quand elle c’est passé ou se passe dans la réalité !
    Fermons les yeux jusqu’au bout interdisons les journaux télévisés !!
    Moi ce qui me choque c’est la fabrication de carabines pour enfants,toutes les violences (gratuites ou non !) pas des clips vidéos qui dénoncent cette violence !

  43. CHRIS69

    2 mai 2013 à 22 h 17 min

    Quoi ? ce clip est violent et bien oui car ce n’est pas que du cinéma mais la réalité. Ou est la tolérance, ou est le partage ?
    Indochine merci d’avoir réalisé avec Xavier Dolan ce clip qui pour moi est violent certe, mais il faut le faire voir, le diffuser pour montrer ce que de pauvres imbéciles peuvent faire, et c’est plutôt ces derniers qu’ils faudrait les clouer

  44. Euphorasm

    2 mai 2013 à 22 h 30 min

    Je trouve ce clip gentil, il reflete le college de manière gentil je trouve…Si ce clip vous choque, alors la visite d’un ZSP ou d’un collège à risque vous mettra en état de choc sévère…

  45. Respire

    2 mai 2013 à 22 h 52 min

    Ce clip est d’une beauté rare, une musique plus que magnifique et un clip qui n’était pas attendu mais qui colle parfaitement à la mélodie et aux paroles.

    Il a y beaucoup de discrimination dans les écoles en ce qui concerne les gays et les personnes différentes, ce clip va permettre une grosse prise de conscience et arrêter de fermer les yeux devant de tels choses !

    Bravo à ce groupe fabuleux avec des textes toujours aussi touchant et bravo à Xavier Dolan pour ce clip d’une qualité rarissime ! Merci pour ce bijou

  46. Virginie

    2 mai 2013 à 23 h 28 min

    Je trouve ce clip violent soit mais il est temps que quelqu’un envoie des images puissantes pour dénoncer les violences qui se déroulent à l’école. C’est dévastateur sur un enfant et quand l’enfant n’est pas tué au cours d’un règlement de compte (comme c’est déjà arrivé en france), les jeunes qui sont poussé à bout choisissent la voie du suicide. Mais plutôt que de traiter ce problème dramatique des violences scolaires les autorités préfèrent créer une polémique autours de six minutes de vidéos et utiliser leurs prérogatives de puissance publique pour interdire ces images (choquantes par moment je l’accorde mais libre à chacun de les regarder ou non).

  47. Audrey

    2 mai 2013 à 23 h 35 min

    Je ne trouve pas ça plus choquant que ce qu’on peut voir dans les séries américaines ou les jeux vidéos aux quelles les enfants ont accés comme ils le veulent, ils faut arrété de se voiler la face !!!
    De plus ça ne dérange pas les médias de diffuser de la violence au journal de 20h (lors des repas familaux) alors je ne vois pas pourquoi censuré un fait de société de plus en plus présent aujourd’hui.

  48. Placid

    2 mai 2013 à 23 h 39 min

    je vois pas le problème, il y a bien plus violent dans les films.
    En plus on voit bien ici que c’est exagéré voir imagé.
    Peut être que c’est le sujet qui gène, peut être que ceux qui sont choqué le sont parce qu’en fait ils se retrouvent un peu dans les gens au yeux bandés?
    Des gosses qui s’en prennent plein la gueule physiquement ou moralement y en a…
    Des gens censé les aider qui ne voient rien et en rajoute y en a aussi…

    Très bien ce clip

  49. Bernard Bellibaste

    2 mai 2013 à 23 h 59 min

    Au vu des précédentes réponses, je serais étonné que celle-ci soit publiée in extenso.

    ARRETEZ de fustiger un artiste qui dénonce ! REVOLTEZ-vous contre la réalité.

    Au nom de quoi acceptez-vous la violence faite sur nos enfants.

    Vous jugez et condamnez une chanson par son côté violent, mais vous acceptez la violence ordinaire. Un enfant crucifié tasé par la police vous choque… ouvrez les yeux sur nos cours de récréation…

  50. Djellal

    3 mai 2013 à 0 h 10 min

    Je tiens a préciser. À certains novices. Que. Nicolas a rien a gagner. Ni en audience et. Performance ceci il la prouver. En 30 ans. La preuve il existe toujours. .,, est remplis le stade de France .. Et pour. Être encore plus neutre. Je. L’ai vue en concert. En 1985 place de la concorde. Et déjà ils étaient precusseurs tolérant et sortaient quelques 5 années après. 3 eme sexe et la ils avaient. Rien a gagner. . Dans la vie faut savoir s’engager et venant d’un chanteur qui paie et assume les impôts francais et vend des millions de disque depuis 28 ans ,je trouve ça silmplement courageux ou en ce moment il regegnz une telle homophobie en France ,.. Que la y’a de quoi a voir. Peur. .ll je n’ai point. Connu toute cette voilence. Mais hélas j’ai fais comme. Beaucoup dans le clip j’ai fermer les yeux. Et ça la pire :des choses. .. À bons entendeurs

  51. Fanny

    3 mai 2013 à 0 h 59 min

    Ça me touche d’autant plus que j’ai été confrontée à cela à l’école “primaire” ( à un degré moindre bien sur…) Mais humiliations, coups, brimades… Je sais ce que c’est… Et je n’en ai jamais parlé à l’époque et tout le monde (“élèves” et “profs”) fermait les yeux… Il faut bien retenir que les enfants qui subissent NE PARLENT PAS !!! Il faut donc être très vigilant… et surtout DENONCER et PUNIR les commanditaires de ces actes odieux !!! Clip percutant et surtout criant de vérité !!!

  52. azerty

    3 mai 2013 à 2 h 07 min

    c est violent, sa choque, et alors c est le but non?
    de la a censurer faut pas abuser non plus. les gens qui crie au scandale “c est violent il y a du sang sa ressemble pas au style d indochine”
    c est eu qu on devrait censurer!!!

    je rappel que le but est de vous faire reagir mais vous ne comprenez pas dans qu elle sans il faut aller

  53. Denis

    3 mai 2013 à 8 h 14 min

    Censuré ? Pourquoi? Les bonnes femme de Saint-Âne sont offusquées, sortez les mouchoirs! Le clip dépeint bien la réalité que vivent certains de nos jeunes de nos jours, et il est beaucoup plus propice à faire passer un message que les dizaines de messages publicitaires insignifiants passer par nos gouvernements. On décri et dénonce l’intimidation et la violence que subissent nos jeunes, mais comme société on est hypocrite, dénonçons la violence mais surtout ne la montrez pas car cela est trop offensant, choquant. L’auteur du clip a très bien compris que notre société est bien au fait de la situation insoutenable que peuvent vivre certains de nos jeunes, que l’on feint de tenter de trouver une solution pour y remédier, mais que jusque là, rien de concret et de significatif n’a été fait. Le clip est violent ? Oui! Mais c’est peut-être là la façon de faire passer le message. Quant aux bonnes femmes de Saint-Âne et aux vieille veuves offensées, repassez-vous les vidéos de Louis Defunes! Il y a une nette différence entre le clip du groupe Indochine, et un autre clip comme vous cité, où l’on voit une jeune femme se faire décapité. Le premier dénonce une réalité de la société comme la violence envers les jeunes et le parasitisme de nos gouvernement face à cette situation, alors que le second en est un de propagande par des éléments réfractaires qui veulent imposer leur loi et semer un climat de terreur afin de ne pas être importuné dans leurs activités criminelles ou illicites. Plutôt que de critiquer en ne disant que des bêtises, cessez de jouer à l’autruche!

  54. pollux

    3 mai 2013 à 8 h 27 min

    c’est trash d’accord,mais en même temps ça ne l’est pas plus que certaines séries comme Les Experts qui passent sans cesse depuis 10 ans et pour lesquelles personne ne s’offusque!!!!vive Indo et merci!!!!!

  55. Marin

    3 mai 2013 à 22 h 52 min

    Normal si je sais p,us voir la vidéo? Merci sencure !

  56. Sabine

    3 mai 2013 à 22 h 57 min

    Cette semaine, dans ‘Les experts Las Vegas’, l’un des personnages était torturé,découpé vivant à la tronçonneuse.. Alors ce clip à côté, c’est de l’aspartame!
    Les personnes qui s’intéressent un minimum à Indochine (l’imagerie, les thèmes véhiculés par le groupe) savent qu’il ne surfe sur aucune vague, n’a absolument aucun besoin de publicité pour vendre ses albums, remplir les salles de concert.
    Et il faut le reconnaître ce clip est très esthétique.
    Un bel outil pédagogique s’il est suivi d’une discussion de fond.
    Bravooo!!

  57. MANALLAH

    5 mai 2013 à 10 h 16 min

    Face à cette violence gratuite que l’on vie tous les jours ,cette vidéo est violente je l’admet mais elle fera peut-être ouvrir les yeux à nous être humain que de dire que cela n’arrive pas chez nous mais ailleurs ,c’est totalement faux nous préférons fermer les yeux sur un sujet qui nous est familier la violence est partout que ce soit dans un stade de foot dans le coulpe avec son voisinage ses collègues de boulot dans la rue la violence devient marginale et plus personne n’y fait attention jusqu’ au jour où un drame arrive et là on en veux a la terre entière mais à ce moment il est trop tard.la violence est partout dans le monde elle fait des ravages et nous fait tous mal de la même façon que l’on soit de n’importe quel origine .A la fin de la vidéo un mot est dit MERCI ,MERCI DE ME LIBERER DE CETTE SOUFFRANCE ET DE VOS OEILLERS

  58. gilles

    6 mai 2013 à 23 h 40 min

    En tout cas faut être courageux pour arriver au bout.
    C’est lent et toujours aussi nul.

  59. Amphitrite

    7 mai 2013 à 22 h 07 min

    Superbe clip, très bien fait. Le message est clair.C’est malheureusement ce que vive des jeunes chaque jour à l’école. Certes,il est brutal, n’y a t il pas plus de violence dans certaines séries tv et cela ne dérange personne.
    Bravo!!!

  60. any

    12 mai 2013 à 22 h 08 min

    ce clip choque car il reflète la réalité

  61. likeglue

    5 juin 2013 à 19 h 12 min

    Bonjour ,

    Tout d’abord un grand bravo au groupe Indochine et au réalisateur de ce clip. Ils osent enfin dénoncé ce qui se passe dans l’ombre des cour de récréation ! Une magnifique mise en scène qui petit à petit montre les conséquences de l’intimidation qui peut , parfois allé loin , trop loin. Ce clip est certe violent mais il ne reflète que la triste vérité. Personne n’a le droit de remettre ce clip et les paroles en questions , c’est peut être vos enfants qui sont victime d’intimidation. Bref , clip d’une beauté pouf .. magnifique mais en même temps tellement dur et émouvant … Sur ceux , bonne réflexion !

    UN GRAND BRAVO A INDOCHINE !

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>