Les news inutiles de la semaine #28

rolling-stones-langueReprise des news inutiles avec en primeur cette semaine: les Stones font un flop; Liam Gallagher a découvert qui était son pire ennemi: le M&M bleu!; Jay-Z est un vampire; Dylan n’est pas digne de la Légion d’Honneur; et pensez à votre avenir, étudiez le Heavy Metal à l’unif!

Une nouvelle ère a commencé. La prochaine glaciation est en marche. Les dinosaures tombent! Les Rolling Stones, qui ont quasiment inventé le concept des méga-concerts rock, ne parviennent plus à remplir les salles! Il a même été dit que le groupe allait devoir raboter son cachet, estimé à 20 millions $ (tout de même, oui), pour pouvoir rentrer dans sa marge bénéficiaire attendue.

…’tends, ‘tends! Reprends un peu l’affaire qu’on comprenne… En 1994, les Stones se lancent de le Voodoo Lounge Tour qui rapportera 320 millions $, un record pour l’époque. En comparaison, la dernière tournée des Stones, en 2005, a rapporté quelque chose comme 560 millions $ (numéro 2 de tous les temps, derrière U2). Autrement dit, quand les Stones décident de reprendre la route, tout le monde du business comprend qu’il y a de l’or à déterrer! Et pas qu’à petite dose! Du coup, cette année, les prix des tickets aux Etats-Unis (seul continent où les Stones font une vraie tournée, dans des grandes salles et non des stades) varient entre 170 $ (tout au fond derrière un poteau) et… 2000 $. C’est le prix d’une place VIP. Dans la fosse, il faut compter 635 boules. Résultat: à la veille du premier concert à Los Angeles, la salle est encore à moitié vide. Qui s’en étonnera? Le promoteur, à savoir le géant américain AEG Entertainment. « Un désastre total!» a lancé une source au Guardian. Si bien qu’en deux temps-trois mouvements, le prix des sésames à été drastiquement rabaissé, histoire de… Et les Stones, donc, pourraient de même revoir leur cachet à la baisse, histoire de… (bis).

stones zepLa question à 2000 boules (puisque c’est le prix, semblerait-il): qui est responsable de ces prix extravagants? Keith, musicien professionnel depuis 1963, explique dans les pages du Guardian comment les choses se passent: « De mon point de vue, ça se passe comme ça. On lance qu’on veut refaire une tournée des Stones et les gens viennent à nous avec des propositions. Et ces propositions sont du même tonneau ». Et il ajoute, un rien ennuyé: « En plus on a pris le moins cher. Mais, ahum, c’est le prix du marché. J’en sais rien en fait. J’ai pas grand chose à voir avec ça à part le fait que j’aimerais que les gens viennent nous voir, puissent se le permettre, sans avoir à laisser leurs bébés crever de faim. Voilà. » On soupçonne Sir Mick d’être plus au fait des prix du marché: « Oh, j’en sais rien! C’est comme une discussion sans fin sur le commerce vs. l’art et la rébellion! ».

Du côté du promoteur AEG Entertainment, le mot est que tout va bien, la tournée se passe à merveille, etc etc. Bref, les Stones à un prix (presque) décent, patience, ça va pas tarder! « You can fool some people some time/ You can’t fool all the people all the time », comme disait le rastafarien en chef.

On ne s’en rend pas compte, mais la vie d’une rock star tient vraiment à peu de choses: « J’ai fait pas mal de trucs dans ma vie, mais jamais, JAMAIS j’aurais pensé qu’un M&M bleu serait ce qui pouvait me tuer! » C’est un Liam Gallagher nouveau, comme rescapé des profondeurs, le genre de gars qui comme Orphée a vu la faucheuse de près, qui relate sa Near death experience : « J’étais en vacances dans un hôtel et j’me suis approché du mini-bar. J’m'emmerdais, j’avais faim, dans ces cas-là, c’est le genre de truc que tu fais, ouvrir le mini-bar. J’ai toujours aimé les M&M’s donc voilà, j’ouvre un paquet. Je tombe sur un bleu. Là, ma bouche commence à enfler et je sens qu’elle se ressert sur ma gorge, mec. J’ai dû aller chez le toubib direct! » Il s’avère que Liam Gallagher est allergique à la cacahuète. Mais tout Gallagher qu’il est, notre homme n’a pas percuté tout de suite. Quelques semaines plus tard, même scénario, mêmes effets. La fameuse pilule bleue! « Maintenant je dois transporter une seringue avec moi, au cas où… Du vrai matos à la Pete Doherty! »

Qu’est devenue Lauryn Hill? On se d’mandait l’aut’ jour en retombant sur un vieux Fugees. Eh bien ça a pas loupé, ce flux d’énergie mystique qui converge en un seul point! Ce miracle de la vie! Deux jours plus tard on a eu réponse: elle est en taule! Trois mois ferme! Il s’avère que Lauryn a « oublié » de payer ses impôts durant les dix années passées. Un montant d’ 1 million $ à rembourser, tout de même. Du coup, trois mois fermes et 60 000 $ d’amende. Elle a comparé sa situation à celle des esclaves dont elle réclame la descendance: « Je suis une enfant des esclaves sur qui on a imposé un système. Il y a un système économique qui m’a été imposé ». « Imposé » , c’est le mot! En fait, elle parle de l’industrie du disque, c’était sa ligne de défense: « Il y a eu des menaces, il y a eu des listes noires… On m’a dit, ‘c’est comme ça que ça se passe’. J’ai été perçue comme une vache à lait et pas comme une personne. Et quand des gens capitalisent sur une personnalité, ils oublient qu’il y a une personne derrière ». Elle aurait dû s’exiler en France, tiens! La Répubique, au moins, elle protège ses artistes!

La France et l’Art, justement… Des bruits courent comme quoi Bob Dylan ne serait pas digne de recevoir la Légion d’honneur. Déjà promu chevalier des Arts et des Lettres par Jack Lang en 1990, puis, plus récemment, décoré de la médaille de la Liberté par Barack Obama, Dylan, 72 ans, est sur la liste pour recevoir la Légion d’honneur. Mais, selon le Canard Enchaîné, la grande chancellerie de la Légion d’honneur, et principalement son grand chancelier Jean-Louis Georgelin, jugerait Robert Zimmerman «indigne» de tel honneur. Les raisons? Un drogué contestataire! Et puis quoi encore?! (Ceci dit y a pas que lui! Marine aussi, elle est choquée!) Oh, rien n’est joué, faut encore discuter, ça pourrait même s’arranger… Tiens, on aimerait ajouter notre petite contribution, histoire que les discussions du conseil se déroulent sur de bonnes bases…

On reste dans la même veine du « Le rock a beau être joué par des vieux milliardaires, mémé est choquée! ». Môssieur David Bowie n’est qu’ « un switch-hitting*, bisexual, senior citizen from London », indique le président de la Ligue catholique américaine. C’est au sujet du clip de ‘The Next Day’ où Bowie expose son complexe divin… Bref, la Ligue catholique l’a moyennement bien prise. Parce que bon, on déconne pas avec le dogme. Quant à l’autre…: « Bowie est de retour, mais avec un peu de chance pas pour longtemps ». Oh, que c’est vil! C’est p’têt eux qu’ ont fait censurer la vidéo sur YouTube le jour de sa sortie, si ça s’trouve…

*un autre mot pour bisexuel… où pour décrire un plan à trois.

Bowie toujours avec cette reprise de ‘Space Oddity’… dans l’espace. Forcément dans l’espace. (Comme quoi, dans l’espace, y a quand même moyen de bien s’emmerder!)

JAYS’il est avéré aujourd’hui que Bowie vient de l’espace (hein?), un autre cas pose question. Jay-Z viendrait-il du passé ? Tssss… La question est on ne peut plus sérieuse ! Une photo postée sur le blog de la New York Public Library nous montre en effet que Jay-Z se trouvait à Harlem en 1939. La photo a été prise par un certain Sid Grossman et elle est tout ce qu’il y a d’authentique. Et ça fait peur! En fait, il n’y a aucun doute! C’est Jay-Z ! Regardez, c’est lui ! Il est partout! Partout! Un VAMPIRE ! Mais QUE FAIT LA POLICE ???

Jay-Z à Harlem en 1939. Photo de Sid Grossman - New York Public Library's Schomburg Center

Sid Grossman – New York Public Library’s Schomburg Center

Vous vous demandiez à quoi ressemblait Sigur Ros en personnages des Simpsons ? Non ? C’est pas grave on vous le montre quand-même. L’épisode voit Homer à la poursuite d’un ticket de loterie gagnant jusqu’en Islande… Pour le coup, Sigur Ros a même écrit la musique de l’épisode.

Sigur Ros dans les Simpsons 'The Saga of Carl'

Sigur Ros dans les Simpsons ‘The Saga of Carl’

Passons aux choses sérieuses. Vous avez entre 17 et 20 ans et vous savez que foutre de votre vie ? On a ce qu’il vous faut ! L’Université de Nottingham a crée un cours de first degree en… Heavy Metal ! Vous pourrez ainsi écouter ET étudier Black Sabbath, Metallica, Juda’s Priest, Iron Maiden et Axl sans vous cacher. Mieux, vous pourrez rassurer vos parents: “Tout ça, c’est pour l’unif, m’man! C’est pô qu’ça m’fasse plaisir, mais c’est mon avenir qui se joue dans ‘Master of Puppets’!” ça les rassurera direct. PhD en Heavy Metal… Y a pas d’doute, ça sent la belle vie!

Allez, on trouve encore une excuse pour parler de Daft Punk vu que vous n’en avez pas marre et que de toute manière ça ne risque pas de se tasser, alors autant vous habituer!… Anthony Moore, alias Romanthony est mort. C’est qui? C’est le peï qui chantait sur ‘One More Time’. Dont acte et RIP, comme on dit par ici…

Nouvelle pause des news inutiles la semaines prochaine pour cause de Primavera à Barcelone (ah oui, on n’se r’fuse rien…) Le Primavera dont on tentera de vous donner des nouvelles régulières durant le week-end. Hasta en junio, companeros!

DIDIER ZACHARIE


commenter par facebook

1 commentaire

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>