Queens Of The Stone Age: opération tempête du désert

Photo Dominique DuchesnesLundi soir dans un Cirque Royal en ébullition, Queens Of The Stone Age défendait son vénéneux sixième album… «Like Clockwork». Josh Homme et les siens seront de retour au Sportpaleis à Anvers le 25 novembre prochain.

C’était, au choix, le concert de l’année, du mois ou au moins de la semaine ce lundi soir à la rue de l’Enseignement à Bruxelles. Des tickets évaporés en une poignée de minutes et surtout une demande affolante de plus de 12.000 demandes, soit six fois plus que la capacité du Cirque Royal. Bien sûr, l’excellente tenue de leur nouvel album y est sans doute pour beaucoup. Leur intégrité musicale aussi. L’attente suscitée(six ans depuis leur dernière plaque) y est aussi pour quelque chose. Et leur excellente réputation scénique aussi. Depuis quinze ans que les Queens taillent la route, et une volée de concerts chez nous (du VK à Dour en passant par le Pukkelpop, Werchter, le Trix ou l’Ancienne Belgique), nous n’avons rarement été déçus.

Hier lundi, à 21h21, le fond de scène est composé de six grandes vitres qui vont exploser une à une. Et qui déboule ensuite? Josh Homme, le patron et ses quatre mousquetaires dont le nouveau venu et phénoménal batteur Jon Theodore (The Mars Volta) originaire de Baltimore. En trois morceaux, les Queens mettent le Cirque sur sa tête «Keep your eyes peeled», «You think i ain’t worth a dollar, but i feel like a millionaire» et surtout un «No one knows» tranchant comme une lame. Le son est fort, trop fort même mais le groupe assure à mort. Le visuel rempli de projections trash et gore est jouissif et le rythme soutenu. Les nouveaux morceaux passent bien la rampe même si on a senti un petit tassement à l’heure de jeu surtout pendant «Little sister». Par contre, sur «I appear missing» meilleur morceau du dernier album, c’est la grande virée dans le désert de Mojave, avec le coffre de la voiture rempli de mêmes adjuvants que celui de Hunter S. Thompson de Las Vegas Parano. Les trois derniers morceaux renversants nous feront oublier le léger passage à vide du milieu de concert. Ah oui, les versions de «… Like Clockwork», «Go with the flow» et d’un définitif «A song for the dead» étaient relativement énormes.

Philippe Manche

En concert le 25 novembre 2013 au Sportpaleis (Anvers). Infos et réservations dès ce jeudi 20 juin dès 10 heures au 0900-260.60 et sur le site proximusgoformusic.be.

Les photos

Photos Dominique Duchesnes

Une vidéo postée sur Youtube donne un aperçu de l’atmosphère brûlante du Cirque royal.


commenter par facebook

7 commentaires

  1. Nic

    19 juin 2013 à 16 h 22 min

    On dit le désert DES MojaveS. Autre chose, QOTSA, comme Kyuss ont été créés à Palm Desert, soit le Low Desert, le désert du Colorado. Un peu de géographie bon sang! ;)

  2. Stephane Beguin

    19 juin 2013 à 17 h 43 min

    Cher Monsieur Manche,

    et pas un mot sur le tres bon concert des Killers a Forest le meme soir ???????

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>