Les Anglais gagnent les faveurs des Ardentes

MACCe samedi, The Maccabees précèdent Kaiser Chiefs sur la scène principale des Ardentes. Les premiers ont conquis le public, les seconds ne vont pas tarder à faire de même. 

On entame cette troisième journée des Ardentes avec Pale Grey, un gentil groupe de la région. Gentil avec leurs quatre tenues identiques à la manière des Beatles. Gentil aussi dans le son. Pas que c’est mauvais. Mais on préférera écouter l’album chez soi. Sur scène, c’est (trop?) statique. D’ailleurs, les Liégeois ne parviennent pas à faire décoller l’ambiance. Le public ne se remue pas des masses.

Aucune raison de s’attarder. Du reste, Lieutenant nous attend à l’espace presse pour un petit verre. Le groupe folk liégeois fait l’ouverture de l’Open Air pour le dernier jour des Ardentes ce dimanche. Ce qui ne semble pas les effrayer plus que ça : « Il n’y a pas de groupe avant pour nous mettre une sacrée pression ». « On est plutôt flatté que Les Ardentes nous fassent suffisamment confiance pour nous programmer sur la scène principale », nous confie le bassiste Philippe. « On va proposer au public une énergie différente qu’on ne donne pas pour un concert plus classique », enchaîne Pierre, le batteur. « Nous sommes d’un naturel optimiste », prévient le bassiste.

A peine la conversation terminée que les Maccabees lâchent les premières notes de leur rock anglais. C’est que le groupe possède tous les ingrédients du parfait « english band ». Non, ce n’est pas les longs cheveux (ni le jeans slim) mais plutôt l’alliance des trois guitares, de la basse et d’une batterie qui envoie. Ajoutez à cela les percus que nous offre le claviériste et vous obtenez un groupe très peu dans la retenue. Le minimum syndical. Juste le temps de faire planer les guitares et de laisser participer le public. Rien de très original, il est vrai. Mais la formule est efficace (testée et approuvée depuis la nuit des temps du brit rock). Ils parviennent d’ailleurs à faire bouger le public sous un soleil de plomb.

Alors que Lou Doillon termine d’envoûter la plaine des Ardentes, on fait un tour par le HF6 pour y voir Eiffel. Les Français n’offrent malheureusement pas un son optimal. Difficile de comprendre ce que Romain Humeau nous chante. Pour un groupe à textes, c’est tout de même handicapant. On repassera ! Pour l’heure, Ricky Wilson et ses acolytes de Kaiser Chiefs nous attendent à l’Open Air.

Maïlys Charlier

The Maccabees

Image 1 de 69

LIEGE. FESTIVAL LES ARDENTES. CONCERT THE MACCABEES. PHOTO : RENE BRENY


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>