Les Ardentes célèbrent Mika

MikaLa tête d’affiche de cette deuxième journée aux Halles des Foires de Coronmeuse est venue délivrer sa pop colorée pendant plus d’1h30. Ce vendredi soir, Mika en a surpris plus d’un…

C’est une ambiance de fête qui nous attend sur l’Open Air des Ardentes dès 23 heures. Guirlandes, enseignes lumineuses et confettis. De quoi nous en mettre plein la vue. Et du glamour, Mika nous en distribue… jusqu’à la pointe de ses chaussures à paillettes. Mais Mika, ce n’est pas qu’un univers coloré et des paillettes plein les yeux. Certes, le spectacle visuel fait beaucoup. Le talent du chanteur américano-libanais est cependant indéniable. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas les chansons sorties tout droit d’un épisode des Bisounours.

Dès la première chanson (Le Soleil), les festivaliers se dirigent d’un pas pressé vers l’Open Air. Même ceux qui le critiquent entre potes se dirigent droit vers la scène, attirés par les lumières vives et la voix haut perchée du chanteur. Relax, Big Girl, Grace Kelly, Origin les tiendra occupés une bonne demi-heure. C’est que Mika a quelque chose de touchant. Avec son grand sourire et son besoin incessant de communiquer (en français qui plus est), il parvient à établir un lien spécial avec le public. Quand il ne démontre pas ses talents de pianiste, il gesticule aux quatre coins de la scène, allant parfois jusqu’à sautiller sur son piano à queue.

Si quelques festivaliers abandonnent après une demi-heure, la plaine devant la scène principale est noire de monde. Le public répond présent et ça danse dans tous les coins. Que ce soit sur Celebrate et sa bataille de ballons géants ou We are golden et son lâché de confettis. Après s’être amusé à faire chanter la foule sur Underwater, Mika délivre un deuxième titre en français, Elle me dit, “écrite pour (m)es 30 ans qui arrivent dans trois semaines”. Il ne fallait pas en dire plus pour émoustiller les fans.

Popular Song, Happy Ending et Love Today passent sans que la voix de Mika ne vacille. Affublé de son chapeau, le chanteur continue ses petites danses jusqu’à un ultime rappel. Un Lollipop plus tard et il est déjà temps de plier bagage.

Maïlys Charlier

Setlist:

Le Soleil
Relax
Blue Eyes
Billy Brown
Rain
Love you when I’m drunk
Big Girl
Grace Kelly
Origin
Underwater
Elle me dit
Celebrate
Popular Song
Happy ending
Stuck in the Middle
Love Today

We are Golden

Lollipop


commenter par facebook

13 commentaires

répondre

Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>