Bertrand Cantat: l’album en novembre

cantat_noir_desir_referenceC’est un retour qui ne risquera pas de laisser indifférent. Barclay, la maison de disque historique de Noir Désir annonce que le premier album solo de Bertrand Cantat sortira avant la fin de l’année, “normalement” en novembre.

On savait que Bertrand Cantat faisait désormais équipe avec Pascal Humbert, ancien bassiste de 16 HorsePower. Les choses se précisent aujourd’hui avec une sortie annoncée pour novembre.

Depuis sa sortie de prison en 2008, Bertrand Cantat s’est fait assez discret. Il faut dire que ses rares sorties publiques sont encore fortement controversées, comme lorsque l’ancien chanteur de Noir Désir a rejoint la troupe de théâtre de Wajdi Mouawad pour la trilogie de Sophocle à Montréal. Ce qui l’avait poussé à jeter l’éponge.

Sinon, on a surtout vu Cantat peu ou prou en mode featuring avec Eiffel, Shaka Ponk, ou Amadou & Mariam qu’il a accompagnés sur scène aux Eurockéennes l’an dernier. Mais depuis la fin de Noir Désir (qui ne se serait pas passée en très bons termes…), c’était silence radio.

Et donc, dix ans après Vilnius, Bertrand Cantat fera son retour discographique à l’automne. Dans un entretien à Libération, il parlait d’un disque “très personnel”, dont la gestation semble avoir été (mais aurait-il pu en être autrement?) difficile. “Le questionnement est excellent dans une créativité. Jusqu’à un certain point. Jusqu’à ce que le questionnement soit paralysant. C’est-à-dire que la spontanéité n’est pas évidente à trouver par rapport à l’évidence et la bêtise du commentaire à venir”

DZ


commenter par facebook

11 commentaires

  1. Citoyen85

    23 juillet 2013 à 15 h 30 min

    La mort violente de ses deux dernières compagnes ne semblent pas l’affecter outre mesure. Mais tout ça ne nous… regarde pas Thierry !

  2. lamalice

    31 juillet 2013 à 20 h 07 min

    Il est temps de tirer un trait sur Bertrand Cantat.

    Je veux bien croire à un accident dans le cas de Nadine Trintignant, mais il y a le cas de la mère de ses enfants :

    http://www.leparisien.fr/diaporama-videos/index.php?sig=7bdef006470s&pub=16806&rub=par:www:une

    Cette femme, visiblement à la détresse, battue elle-aussi, et craignant pour sa vie s’est suicidé et ce message posthume à ses parents en dit long sur la « rédemption » de Bertrand Cantat.

    Je ne suis pas contre le retour de cet artiste à son art, mais clairement, il semble plus urgent qu’il soit suivi professionnellement avant qu’il tue une troisième personne.

    Je n’ai nul doute du caractère décevant de ce post, et je me demande même s’ul ne sera pas modéré, mais je trouve qu’il est temps de mettre les pieds dans le plat.

    bien à vous tous

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>