Arcade Fire en boîte

arcadefire

La tension monte avant la sortie le 29 octobre du quatrième album d’Arcade Fire, Reflektor. Après la plage titulaire s’offrant la voix de David Bowie, voici pas moins qu’un film de 22 minutes qu’a posté le groupe montréalais en guise de teasing. Et cette fois, ce sont Bono, James Franco et Ben Stiller qui font un caméo dans cette boîte montréalaise, la Salsathèque, où se produit Arcade Fire. « Here Come The Night Time » est la pièce maîtresse – une fois de plus très surprenante mais aussi terriblement accrocheuse et imaginative – de ce film où réapparaissent les têtes de papier mâché de “Reflektor”. “We Exist” et “Normal person” sont les autre titres interprétés live.
Réalisé à Montréal par Roman Coppola, ce film-concert accompagnait ce week-end leur prestation à l’émission Saturday Night Live où la bande à Butler a également interprété “Reflektor” et “Afterlife”. On en sait donc plus dorénavant sur cet album tant attendu qui, in fine, sera double, avec 75 minutes de musique.
Avec un habituel sens de la mise en scène, Arcade Fire risque bien de rééditer le coup de The Suburbs qui avait été sacré album de l’année aux Grammy Awards, au Brit Awards et aux prix Polaris en 2011.


commenter par facebook

4 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>