5 albums de Detroit à gagner

cantat

C’est lundi que sort le nouvel album de Bertrand Cantat, cosigné avec Pascal Humbert sous le nom “Detroit”.
Après “Droit dans le soleil” et “Null & Void”, le Bordelais a dévoilé ce vendredi un titre, encore un, de son disque, “Horizon”, dans un registre toujours dépouillé, presque acoustique, dans un registre sombre, presque désespéré. Un titre qui fait explicitement référence à un séjour en prison. “Cherche ton horizon, entre les cloisons”, implore Cantat. La chanson vaut aussi pour son clip et sa montée en puissance rock, là où “Droit dans le soleil” s’empêchait de risquer la tangente.
“Il ne fait jamais nuit, sous ce jour de néons milles aiguilles ont surgi, sous les paupières closes” “Parfois la porte s’ouvre pour aller faire tourner ton fantôme sur lui-même sous un ciel barbelé”. Pas de doute, Cantat parle d’expérience (“Eradiqué du monde, évincé de la Terre”), plus explicitement dans ce titre que dans les précédents extraits dévoilés.

Tous les détails sur l’album, et le descriptif des morceaux, dans notre édition de 17h.

Le texte complet de “Horizon”

Combien de temps déjà combien de temps passé
dans ce tunnel sous la cour des cent pas éternels
éternellement enfoui derrière la porte close
et la vitre sans tain, la peau de quartz vert

Il ne fait jamais nuit
sous ce jour de néons
mille aiguilles ont surgi
sous les paupières closes

Parfois la porte s’ouvre pour aller faire tourner
ton fantôme sur lui-même sous un ciel barbelé
quartier de sol glacé, de haute sécurité
ce soir les chiens Ninja hurleront au sous-sol

Je sais qu’il faut se taire
au loin le tonnerre gronde
éradiqué du monde
évincé de la terre

Cherche ton horizon
entre les cloisons

Le rythme carcéral
passe par la tuyauterie
un dialogue de misère
pour dire qu’on est en vie
ou bien qu’on fait comme si
et qu’on sait que ça n’a plus
ni le moindre sens
ni la moindre importance

Qui de ma tête
ou de mon cœur va
imploser comme une étoile ?
quel débris ou quel morceau de moi
d’abord te rejoindra, te rejoindra

Cherche ton horizon
entre les cloisons

Au dehors le spectacle abject continue
et tous les doigts pointés en déluge de papier
envahissent les avenues
et tentent de boucher les pores de nos peaux
prière pour que jamais ils n’y arrivent
tout à fait

Cherche ton horizon,
traverse les cloisons…

L’album en écoute via Spotify



5 albums à gagner


commenter par facebook

4 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>