Coachella en vidéos

coachella-2014-line-up

C’était la grosse affaire du week-end, le festival californien de Coachella, dans une immense vallée près de Palm Springs, a accueilli plusieurs milliers de djeuns tatoués en shorts, vu la reformation d’OutKast en grande pompe, Leonardo Di Caprio danser comme un fou sur MGMT, avant qu’une tempête de sable ne vienne mettre fin au taux de 100% de réussite que Pharrell Williams connaissait jusque là. Les vidéos.

Dix ans après leur dernier concert, André 3000 et Big Boi ont remis OutKast sur les rails. Et ça a pas fait deux plis! Une heure et demie de show, 27 morceaux et des invités à foison (Janelle Monae, Future, Killer Mike…). C’était le gros concert du week-end (parmi tant d’autres) à voir en intégralité.

De l’autre côté du prisme, Pharrell Williams a bouffé du sable! Alors que la première journée s’est passée sous le soleil (suffocant) exactement, la deuxième a terminé dans une tempête de sable. Qui n’a point fait peur à Muse et sa sono HouftiHX, mais pour Pharrell, c’était plus compliqué. Le son qui s’envole vers le Pacifique et du sable dans la bouche, l’homme qui a tout réussi depuis 12 mois a dû s’avouer vaincu. Pourtant, la setlist avait du style! (full guests ici aussi… Snoop en tête)


Daft Punk feat Pharrell Williams – Get Lucky… par daftworld


Pharrell Williams @ Coachella 2014 (HD 1080p) par ffraudio

Le dimanche, c’était à Arcade Fire de clore les festivités. Dix-huit titres, des cuivres, de l’enthousiasme, Debbie Harry pour une reprise de « Heart Of Glass » de Blondie… Les Canadiens ont fait la part belle à « Reflektor » mais ont surtout fait la fête.

Quoi d’autre? Beyoncé est venu rejoindre sa soeurette Solange pour quelques pas de danse bien buzzing.

Les Pixies ont joué des nouveaux titres… Mais surtout des vieux (c’est mieux!)

Foxygen a confirmé qu’ils étaient bien la relève du monde enfoui de Woodstock.

Qui d’autre? Dakside: trippant.

Queens of the Stone Age: le désert, c’est leur affaire (et qui débutent avec « No One Knows »!)

MGMT… Qui ont au moins réussi à faire danser Leonardo Di Caprio comme s’il était sous quaaludes… (c’est lui ou c’est pas lui? Paraîtrait qu’c'est lui!)

DZ

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>