Les Belges déboulent à Bourges

Avec les Girls avant Detroit, Fauve et Metronomy. PHOTO SYLVAIN PIRAUX.

Si les véritables découvertes sont l’apanage des Transes hivernales de Rennes, le Printemps de Bourges reste, pour la trente-huitième fois, le premier grand rendez-vous des artistes qui animeront les festivals cet été. Beaucoup viendront d’ailleurs déjà aux Nuits Botanique dont la programmation «alternative» reste très proche.

Fini le temps des grandes stars ruineuses – pour des raisons essentiellement budgétaires – et cette année encore, seuls Stromae ce mardi soir (le premier concert vite complet sous le grand chapiteau), Shaka Ponk mercredi et Metronomy jeudi seront à même d’attirer la grande foule sur leur seul nom. Pour le reste, on se précipitera aux concerts des artistes qui ont publié, ces derniers mois, les albums les plus passionnants. À commencer par Miossec qui n’est pas annoncé en Belgique avant le mois d’octobre et se produit ici à la même affiche que Yodelice et Cats On Trees. Détroit sera bien à l’AB le 15 mai. Ici, le duo se produira sous le chapiteau le même soir que Girls in Hawaii (en ouverture), Fauve et Metronomy. Sacrée affiche!

Cette année, les artistes belges déboulent en force avec, bien sûr le maestro Paulo, ce soir avec Florent Marchet en première partie (qui sera le 19 mai aux Nuits). Mais aussi Mélanie De Biasio, Robbing Millions (dans la section compétition des découvertes rebaptisée Les Inouïs) et Paon (en scène ouverte gratuite). Sous son casque, on pourra même deviner la présence, au sein de Cascadeur, du bassiste David Bartholomé, alias Sharko.

Nous pourrons voir dans la capitale berrichonne de nombreux artistes qui seront à l’affiche des Nuits: Benjamin Clementine, Cats On Trees, Fauve, Kadebostany, Dominique Dalcan, Emilie Simon et Plaza Francia, le nouveau projet tango de Catherine Ringer avec deux Gotan Project.

Les autres moments qui ne devraient pas être piqués des hannetons sont Anne Sylvestre, dont c’est le grand retour en grâce, Franck Monnet, Jeanne Cherhal et surtout le traditionnel concert à la cathédrale de Bourges. Cette fois, ce sont les Tindersticks qui y invitent quelques amis. On en salive déjà!

THIERRY COLJON

Infos: www.printemps-bourges.com


commenter par facebook

1 commentaire

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>