Les news inutiles #50: Ecstasy!

screamadelica

« Etre. Ou ne pas être. Telle est la question. Mourir… Dormir… Peut-être rêver! Ah! Là est le MAL! Est-il plus noble de souffrir les piqûres de l’affreuse fortune?… » Et puis après chais pu. Pourquoi Shakespeare? Déjà, pour faire le malin. Hein. Voilà. Ensuite parce qu’une damoiselle aux idées frivoles a retranscrit les texte de Beyoncé dans le style élisabéthain. Ça s’intitule Beyoncélogue et on n’imaginait pas jusqu’alors à quel point la ligne est fine entre Shakespeare et Les Feux de l’Amour

Tiens, et comment va Kanye West? Oh, pareil… Savez le mariage, tout ça, c’est passé, back to business: « I ain’t going after nobody on the radio. I’m goin’ after Shakespeare. Walt Disney. Mozart. Henry Ford. Howard Hughes. David Stern. Elon Musk. You can only achieve as high as your dreams. » Cela s’est passé à Bonaroo le 13 juin dernier. Il a parlé de la presse aussi: « Where the press at? Fuck the press! » En bonne forme, Kanye! Le public, lui, est resté dubitatif. Voire quelque peu effrayé. Faut pas. Il est doux comme un agneau, c’t'homme-là!

N’empêche, comment fait-il? Toute cette énergie. Toute cette confiance. Cette… mégalomanie? Plaît-il? Vous jouez sur les mots!… D’ailleurs, cette attitude n’est pas exclusive, toi aussi deviens confiant comme un Kanye! Tous les matins, prends un peu de Kanyefidence et affronte ta journée par un coup d’boule dans la jugulaire! C’est Kanye qui a raison. D’ailleurs, il le dit lui-même: « Come on, now! Comment pourrais-tu être moi et vouloir être quelqu’un d’autre? »

La Kanyefidence Generator est par ici. Chaque matin, lisez et répétez une phrase de Kanye et faites la vôtre. Recommandé si vous êtes particulièrement fragile et sensible.

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

3 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>