Ronquières : le bon plan des familles

ronquière

Troisième édition déjà pour le festival organisé à Ronquières. L’an dernier, il avait (quasi) fait le plein. Rebelote ce week-end ?

Jamais deux sans trois dit-on… Autant on pouvait se poser des questions sur la viabilité de la formule proposée par les organisateurs en 2012, autant l’édition de 2013 a dû rassurer pas mal de monde. Deux scènes, montées de part et d’autre de l’emblématique Plan Incliné posé sur le canal Bruxelles-Charleroi, un passage par-dessous pour aller de bâbord à tribord et retour, des stands où boire et manger, le traditionnel merchandising : voilà un festival classiquement agencé sur un site qui change de la sempiternelle prairie pelée.

Les fans de Woodkid le savent peut-être déjà : Yoann Lemoine a déclaré vouloir bientôt clore définitivement le chapitre Golden Age. « Je vais bientôt faire une pause pour réfléchir à l’avenir et travailler sur de nouveaux projets, faire plus de musique et me concentrer sur mon premier film », a-t-on ainsi pu lire sur sa page Facebook. Il sera samedi sur la scène Tribord, de minuit à 1′heure.

L’affiche, justement… Elle est une fois de plus « grand public » et résolument francophone. Ou du moins, bien occupée par des groupes, certes pas rares, venus de Belgique et de France principalement. Entre les Puggy, Robbing Millions, Yellow Strap, Yodelice, Gaëtan Roussel et les habitués de Suarez, les Dandy Warhols et autres Birdpen lui donnent presque une touche exotique!

Infos : www.ronquieresfestival.be

Didier Stiers

Didier Stiers

commenter par facebook

6 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>