Un nouvel album de Gorillaz pour 2016?

go

Damon Albarn a évoqué la sortie prochaine de nouveaux albums pour Gorillaz et pour The Good, The Bad And The Queen. Rien à signaler du côté de Blur par contre.

Retour aux sources pour Damon Albarn?

Dans une interview accordée au quotidien australien The Sydney Morning Herald, le chanteur évoque ses projets futures, parmi lesquels une nouvelle comédie musicale et… un retour de Gorillaz. Selon le Herald, les choses se mettent actuellement en place pour une sortie prévue en 2016. Il s’agirait du cinquième album du groupe, premier depuis 2011 et The Fall.

Albarn explique également que de nouveaux morceaux ont été écrit pour The Good, The Bad And The Queen et qu’il faut simplement trouver le temps de les enregistrer.

Pas de nouvelles pour Blur par contre. “Qui sait? Je suis réticent à dire des choses à propos de Blur car si je le fais, ça risque d’être sorti de son contexte” a confié Albarn au quotidien australien.

Jusqu’ici, le retour de Gorillaz semblait pourtant peu probable, Damon Albarn et  Jamie Hewlett, autre membre du groupe et dessinateur des personnages, ne parvenant pas à trouver un terrain d’entente artistique: “Je pense que nous n’avions pas les mêmes attentes sur notre dernier album, ce qui est dommage… La musique et la vidéo n’allaient pas du tout ensemble, même si je pense que nous avions fait un bon disque“. L’idée d’enregistrer une suite sans Hewlett avait alors été émise.

Pourtant ce qu’avance The Sydney Morning Herald ne semble pas si farfelu si on en croit les déclarations faites par le même Jamie Hewlett à Consequence of Sound l’an dernier: “Je pense qu’il existe un avenir pour Gorillaz”. Il expliquait alors la lenteur de l’arrivée de nouveautés par les nombreuses activités des membres du groupe et par la complexité de la production, précisant que les albums de Gorillaz étaient espacés de cinq ans. Puisque The Fall est sorti en 2011, une sortie pour 2016 confirmerait donc tout cela…

Ci-dessous, le dernier morceau de Gorillaz, Whirlwind, une chanson inédite jouée à la fin de l’année dernière sur BBC Radio 2 à l’occasion des Plastic Beach sessions.

> Un nouvel album de Blur? Oui, mais non…

> Les news inutiles #43: Damon Albarn en quatre temps

G.My

Gaëlle Moury

commenter par facebook

7 commentaires

  1. Mr Wang

    21 octobre 2014 à 13 h 16 min

    “…which is a shame”, ne veut pas dire en français, “…ce qui est une honte”, mais bien “…ce qui est dommage!”. Veuillez corriger car on croit que Damon Albarn se plaint de Jamie Hewlett, ce qui n’est pas clair.

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>