Arca, prodige de l’électro

xen_medium_image

Après avoir collaboré avec Kanye West, FKA Twigs ou encore Björk, Alejandro Ghersi aka Arca sort son premier album studio et un nouveau clip. En écoute.

Producteur du prochain album de Björk, du LP1 et du EP2 d’FKA twigs, et du Yeezus de Kanye West: du haut de ses 24 ans, Alejandro Ghersi impressionne.

Depuis plus de deux ans maintenant, le Vénézuélien transforme la musique populaire en art profondément expérimental.

Après ses diverses collaborations, Arca sort ce lundi Xen, un premier album studio aux sonorités novatrices. Une sortie précédée de la mise en ligne d’un nouveau clip.

Comme à l’habitude, il y a quelque chose d’assez futuriste et de visionnaire dans les images de “Now you know”. De nouveau réalisé par Jesse Kanda, qui oeuvre aussi pour FKA twigs, le clip, succession d’explosions de lumière accordées aux sons de la musique, est sublime et envoutant.

Xen sort ce lundi en Belgique et au Royaume-Uni et mardi aux Etats-Unis.

Empreint d’une ambiance anxiogène et robotique, ce premier album studio figure parmi les plus attendus de la scène électro expérimentale. “Je peux comprendre que pour certains, l’album peut entrer par une oreille et sortir de l’autre” explique Alejandro Ghersi à Pitchfork. “Donc une manière d’y accéder est de comprendre la personne qui l’a fait.

Surfant entre sonorités trip-hop et électro, Xen rappelle par moment les expérimentations d’Aphex Twin. Il se joue des oppositions entre rythmes hip-hop et ambiances plus féériques, en restant toujours mélodique et élégant.

Les morceaux contiennent très peu de paroles: une manière d’ “accéder à quelque chose de plus profond” selon Ghersi. “Avec les titres des chansons, je cherche à garder un sens de l’humour en disant quelque chose en même temps. Avec “Lonely Thug” (par exemple), j’ai construit un personnage imaginaire, très masculin et fort, presque menaçant, mais dont l’attitude amenait quelques complications.” Résultat: un album prenant où chacun peu créer sa propre histoire.

Arca sera de passage au Bota le 28 novembre prochain.

Le streaming de l’album:

Surfant sur la tendance actuelle, “Thievery”, le précédent clip d’Arca, mettait en scène une créature virtuelle bootyshakant gracieusement.

G.My

Gaëlle Moury

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>