2014 dans le rétro: le top 10 de Didier Zacharie

swans to be kind

Sans nostalgie aucune, quelle belle année que 2014!

1. SWANS, To Be Kind

swans-to-be-kind-artwork-1

Qui d’autre? Quatre ans après la réactivation, deux ans après le monstrueux The Seer, Michael Gira et sa troupe remettent le couvert. 70 minutes initiatiques desquelles l’homme ressort purifié de ses péchés. A ce niveau, il n’y a plus de concurrence. (Et on ne parle même pas des concerts…)

> Swans et le dérèglement des sens

2. FKA TWIGS, LP1

FKA twigs, LP1

Finalement, ce qui compte, c’est la personnalité, non? Le visuel, le son et ce mélange des styles… Rn’B vs. cold wave vs. trip hop vs. dream pop vs. que sais-je encore? Le son de 2014.

> FKA twigs, diva du ghetto

3. BEN FROST, A U R O R A

Ben Frost, AURORA

A dire vrai, on n’est toujours pas vraiment sûr de quoi il s’agit ici… Le voyage en est d’autant plus fascinant.

4. JULIAN CASABLANCAS + THE VOIDZ, Tyranny

Julian Casablancas The Voidz

Un peu de bordel, c’est ça qu’on veut! Alors qu’on le pensait semi-retraité depuis une bonne dizaine d’années, le chanteur des Strokes a trouvé une nouvelle bande de freaks avec qui il peut enfin devenir celui qu’il a toujours voulu être: Lou Reed pour le coup jammant avec The Fall. Et le rock de retrouver ce qui lui a tant manqué ces dernières années… Des ‘ouilles!

5. SEBASTIEN TELLIER, L’Aventura

Sébastien Tellier - L'Aventura

“Sans Sébastien Tellier, la vie serait une erreur, une besogne, un exil!” Les mécréants! Ils l’ont renié, humilié, tabassé, laissé pour mort! Mais le Grand Homme en est revenu dans un faisceau de lumière. Un disque lumineux, donc, léger comme le vent d’été, accueillant comme une journée à la plage. Seuls les coeurs purs connaîtront le paradis!

> Sébastien Tellier, sa vie, son oeuvre, son oursinet

6. THURSTON MOORE, The Best Day

Thurston Moore - The Best Day

On n’avait oublié à quel point Sonic Youth nous manquait. Thurston Moore nous le rappelle en sortant le meilleur album de Sonic Youth depuis des plombes… sans Sonic Youth.

> Il y a une vie après Sonic Youth

7. GOAT, Commune

Goat - Commune

Le retour du sacré! On ne sait pas d’où vient Goat, qui ils sont, et on ne veut pas savoir. On ne sait pas non plus exactement où ils nous emmènent, mais le voyage vaut le détour. “If I don’t meet you no more in this world/Then I’ll meet you in the next one/ But don’t be late!”

> Goat, le secret des dieux

8. LANA DEL REY, Ultraviolence

Lana Del Rey

Ah, si! Si, si… Ce n’est même pas un plaisir coupable! Son petit côté carte postale, cette mise en scène d’une époque révolue et fantasmée… On écoute “Ultraviolence” (ce titre!) comme on rencontre quelqu’un avec qui on a tout en commun, le courant passe instantanément. Et puis, sous ses airs de petite fille innocente, Lana Del Rey est tellement malsaine!

9. MOGWAI, Rave Tapes

mogwai_rave_tapes-500x500

Au départ, on se disait: “Encore un nouvel album de Mogwai? C’est toujours pareil!”. A l’arrivée, on se dit: “En fait, c’est carrément LE meilleur album de Mogwai!”

> Mogwai poursuit généreusement sa route

10. EINSTÜRZENDE NEUBAUTEN, Lament

Lament Einstürzende Neubauten

C’est plus qu’un album, c’est un cours d’Histoire. Et c’est la chose la plus fascinante qu’on ait pu lire/entendre/voir sur la Première guerre mondiale cette année de centenaire. Et un des disques les plus créatifs jamais entendu.

> Quand les horreurs de la Première guerre mondiale inspirent le rock (abonnés)

> Einstürzende Neubauten, Lament live in Prague


commenter par facebook

9 commentaires

répondre

Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>