2014 dans le rétro: le top 10 de Gaëlle Moury

FKA twigs, LP1

2014 en 10 albums…

1. FKA TWIGS, LP 1

FKA twigs, LP1
Image d’un style, d’une époque, Tahliah Barnett a définitivement rythmé 2014. Une des révélations de l’année sans doute.

> FKA twigs, diva du ghetto

2. JUNGLE, Jungle

jungle

Un album qui donne furieusement envie de danser et de chanter. Après tout, ça sert aussi/surtout à ça la musique, non?

> La soul trop parfaite de Jungle

3. DAMON ALBARN, Everyday Robots

Damon Albarn Everyday Robots

Le temps qui passe, le monde, … mélancolique mais pas triste.  La synthèse de tous les bons côtés de Damon.

4. ARCA, Xen

arca

Arca est pour le moins perturbant, tant sur scène que dans sa musique. Xen, c’est une ambiance à la fois anxiogène, robotique et terriblement riche où chacun peut créer sa propre histoire. (Très) expérimental par moment, mais c’est sans doute ça qu’on aime.

> Arca, créature non identifiée

5. THE NOTWIST, Close to the glass

notwist
Une pop-mélancolique hybride, subtil équilibre entre machines et humains. The Notwist est rare mais assez parfait à chaque fois.

> The Notwist, computer world

6.CARIBOU, Our love

caribou

Our love se vit un peu comme une histoire, avec des hauts, des bas, des découvertes, … Sans doute pas le meilleurs album de Caribou mais ses sonorité riches et variées font tout de même mouche.

7. YOUNG FATHERS, Dead

young fathers dead

Young Fathers, c’est un style indescriptible: hip-hop, soul, folk, musique africaine, trip-hop, … en fait, on ne sait pas trop mais c’est en tout cas plutôt passionnant. Inattendu et nécessaire.

> Young Fathers, hip-hop underground
> Le hip-hop expérimental de Young Fathers remporte le Mercury Prize

8. MOGWAI, Rave Tapes

mogwai_rave_tapes-500x500

Mogwai, tout en nuances.

> Ferme les yeux, c’est Mogwai
> Mogwai poursuit généreusement sa route (interview)

9. BEN FROST, A U R O R A

Ben Frost, AURORA

Un album hors des limites, qui interroge et qui laisse curieux.

> Quand Bozar devient dancefloor

10. ANGEL OLSEN, Burn Your Fire For No Witness

angel

« Cet album est une collection de chansons issues de ruptures, de voyages et de transformations» explique Angel Olsen à propos de Burn Your Fire For No Witness. Et en fait, c’est exactement pour ça qu’on l’aime.

> Angel Olsen, sorcière folk


commenter par facebook

1 commentaire

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>