Ozark Henry de Belgique

maxresdefault

Ozark Henry, entouré de l’ONB et de la chanteuse Laura Groeseneken, a présenté, en première mondiale, jeudi soir à la salle Henri Leboeuf du palais des Beaux-Arts de Bruxelles, son projet Paramount. Un très beau moment!
Beau! C’est le qualificatif qui vient tout de suite à l’esprit. Belle musique, belle salle, bel orchestre, belle soirée… Piet Goddaer a donc présenté son projet Paramount, sa musique revisitée par l’Orchestre National de Belgique et les arrangements d’Arnould Massart. Ses chansons – en plus de la reprise du “Heroes” de David Bowie – sont complètement revisitées pour l’occasion. Il ne s’agit pas simplement de remplacer les synthés par des cordes et des cuivres. L’orchestre, sous la direction de Stefan Blunier, est véritablement utilisé à bon escient. Chaque couleur, chaque instrument, chaque envolée est ici magnifiée. On n’est pas dans la répétition mais dans l’habillage particulier pour chaque chanson, dans la subtilité des timbres et des harmonies. Piet est détendu et même plus loquace que d’habitude. A ses côtés, la toute jeune chanteuse louvaniste Laura Groeseneken, révélée dans le groupe AKS, apporte aussi une jolie touche à l’édifice. Sa voix épouse ou tranche avec celle de Piet quand il le faut. Le programme n’a pas oublié quelques surprises comme les récents “I’m Your Sacrifice” ou “We Are Incurable Romantics” absents du disque Paramount.Tout ici est volupté! THIERRY COLJON
Ozark Henry se produira encore avec l’ONB le 12/3 au PBA de Charleroi, le 13/3 au Casino d’Ostende et le 27/11 au Lotto Arena d’Anvers.


commenter par facebook

2 commentaires

répondre

Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>