La soul est orpheline de Percy Sledge

percy sledge

L’auteur de l’intemporel “When A Man Loves A Woman” est décédé à l’âge de 73 ans.

Percy Sledge est décédé ce mardi matin à son domicile de Bâton Rouge en Louisiane à l’âge de 73 ans, a confirmé à ABC, son agent Steve Green. Le chanteur est mort à la suite d’un long combat contre le cancer.

Originaire de l’Alabama, il était l’une des plus grandes voix de la soul et l’auteur et interprète du tube « When A Man Loves A Woman », qui s’était issé en tête des charts américains en 1966.

Selon le magazine Rolling Stone, Percy Sledge a enregistré ce titre alors qu’il venait de perdre son boulot dans le bâtiment et sa petite amie. Il avait improvisé la mélodie et les paroles, mais a donné le crédit à son groupe d’alors qui l’avait aidé pour les arrangements. Le titre traversa ensuite les époques en se retrouvant dans nombre de films, notamment Platoon d’Oliver Stone en 1986.

Percy Sledge est entré dans le prestigieux Rock N’ Roll Hall of Fame en 2005.

DZ

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

15 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>