L’interprète de “Louie Louie” est décédé

km

Jack Ely, ancien chanteur des Kingsmen, est décédé à l’âge de 71 ans. “Louie Louie” est une des chansons les plus emblématiques de l’histoire du rock.

C’est en 1963 que les Kingsmen, groupe formé à Portland en 1959, reprend un titre du chanteur R n’B Richard Berry. Trois accords et une énergie juvénile plus tard et “Louie Louie” devient non seulement un tube (#2 aux Etats-Unis), mais, avec le temps, un standard intemporel qui guidera plus d’un adolescent dans la voie du rock n’ roll. C’est (aussi) grâce à “Louie Louie” que la chose rock deviendra le phénomène qu’il est devenu.

La chanson pousse les jeunes gens bien sages de l’époque dans de tels états d’enthousiasme et d’extraversion que le FBI y a même cherché des messages cryptés. Jack Ely expliquera plus tard qu’une jeune habitante de l’Indiana avait affirmé que le texte révélait des messages obscènes lorsque le disque était passé au ralenti, des allégations transmises par sa mère inquiète par les brusques changements d’humeur de sa fille innocente à l’écoute du disque, au gouverneur de l’Etat.

En pleine Guerre froide et à l’époque du FBI tout puissant de J. Edgar Hoover, il n’en fallait pas plus pour prendre ces allégations avec le plus grand sérieux. Un mémo du FBI révèlera quelques années plus tard que “trois agences gouvernementales ont abandonné leurs enquêtes car elles n’ont pas été en mesure de déterminer les paroles de la chanson, même après avoir écouté l’enregistrement à des vitesses allant de 16 tours par minute à 78 tours par minute”.

La magie de la chanson tenait en réalité à tout autre chose. Les effets acoustiques préfigurant le rock garage étaient dus au fait que le micro d’Ely était accroché au plafond, le poussant à crier la tête penchée en arrière, donnant son surplus d’énergie au titre. ça et un riff accrocheur en diable.

“Louie Louie” a été repris plus de 2.000 fois par la suite et est toujours pertinent aujourd’hui. C’est une des chansons les plus connues de l’histoire du rock. Godspeed Mr Ely.

L’original

Les reprises

DZ

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

2 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>