Cali fait son showman à La Semo

La réputation de Cali sur scène le précède. Que ce soit à La Semo ou au Brussels Summer Festival, tout le monde le sait : ce gars en concert est complètement fou!

L’homme debout sur la foule #Cali Crédits @pgarrigos027 #lasemo15 #lesoir #25festivals

Une photo publiée par Frontstage (@frontstage_lesoir) le


Ce vendredi soir sur la plaine du La Semo le chanteur français a encore une fois prouvé qu’il était fait pour le show. A peine les premières notes de sa chanson entamée, il débarque avec sa veste en cuir et son petit slim noir, heureux, déjà dans l’ambiance. « La Vie quoi » selon un titre extrait de son nouvel album « L’âge d’or ».

Il fait des signes au public comme pour dire « venez, venez sur scène », mais finalement c’est lui qui commence par mettre les pieds dans la foule (littéralement !) Il est accro à quelque chose, aux spectateurs ?

A partir du deuxième morceau, il fait monter les photographes sur scène. Il prend par les épaules l’un d’entre eux, pique l’appareil photo d’une autre. Une seule question : Comment peut-il encore continuer à chanter ?

On ne va pas se mentir, la musique de Cali on le l’écoute plus. Mais son énergie débordante et sa folie nous maintiennent devant la scène, juste pour voir. Est-ce qu’il ne lui reste pas plus que ça maintenant ?

Quand retentit son tube « C’est quand le bonheur », une chenille se forme. Quelques ballons de baudruche volent devant la scène. « C’est cette vieille chanson qui m’a permis d’être ici. C’est chez moi ici, c’est mon île ! »

Oups, quelqu’un lui a dit qu’Enghien c’était dans le Hainaut ? Cali a bien compris la Belgique. Dès qu’il le peut, il change ses paroles pour parler local. Il présente quelques titres de son dernier album, comme « Le Grand chemin » qu’il interprète normalement en duo avec Jimme O’Neill, le chanteur et guitariste de The Silencers.

Summum du bonheur selon Cali avec son autre tube « Elle m’a dit ». Là aussi il veille à ce que tout le monde lève ses mains et chante en chœur avec lui. Proximité et folie, le chanteur à l’accent du Sud vient de lancer l’ambiance pour le week-end.

FLAVIE GAUTHIER

Photo: Pablo GARRIGOS


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>