Rock ou rap?

KIEWIT, Concert musique festival pukkelpop young thug.GOLINVAUX MATHIEU./LESOIR

On avait le choix cet après-midi entre le post-post-punk de Ought et le hip-hop de Young Thug. On est allé voir les deux.

KIEWIT, Concert musique festival pukkelpop Ought.GOLINVAUX MATHIEU./LESOIR

Ought est un groupe originaire de Montréal signé sur le toujours excellent label Constellation (tenu par les membres de Godspeed You ! Black Emperor). Depuis un album et un EP (le deuxième arrive), ils proposent une relecture du post-punk pour ceux qui ne l’ont pas vécu – comme eux. Et on dira que la chose est recommandable sur disque. En concert aussi, d’ailleurs… Enfin presque.

C’est toujours le même problème et le même scénario. 1. L’ENTHOUSIASME INITIAL : Une bonne prestation, solide, agréable, rien à y redire ; 2. LES REFERENCES SAUTENT AUX YEUX: ça rappelle X et Y… Ici, en l’occurrence, The Fall et son chanteur emblématique Mark E. Smith dans le timbre de voix ; 3. LE PROBLEME : Il s’avère qu’on a vu The Fall récemment en concert. Et le fait est qu’à soixante berges et bientôt plus de dents, Mark E. Smith, ce Houellebecq northern punk, dégage plus d’énergie, de vicelardise, de saleté, de vécu, de charisme et de cojones montées sur trépied… bref, de personnalité, que les jeunes Ought n’en dégageront jamais, aussi braves et de bon goût soient-ils.

La personnalité, voilà ce qu’il manque à tous ces groupes. Ça pourrait même faire un slogan de pub : Rock n’ Roll ? Choose the original !

KIEWIT, Concert musique festival pukkelpop young thug.GOLINVAUX MATHIEU./LESOIR

A contrario, c’est la personnalité qui fait le rappeur. Kanye, Snoop, Jay Z… Si ces gens n’avaient pas une grande gueule, pensez-bien qu’ils ne feraient pas tant mouiller… Pardon, transpirer. Pareil pour Young Thug, 23 ans, d’Atlanta, une des révélations hip hop de l’année. Young Thug qu’on n’était pas sûr de voir, d’ailleurs. Il y a quelques semaines, le bonhomme s’est fait arrêter par les autorités d’Atlanta pour « avoir proféré des menaces terroristes ». Une autre manière de dire qu’il s’est empoigné avec un vigile d’un centre commercial. Bref. Mais dans quel était était-il ?, devrait-on surtout se demander. Ben, justement, ici à Kiewit, le Jeune Thug a l’air d’avoir déjà bien entamé la journée. Et quand il voit un tarpet tout juste roulé pour lui par un fan du premier rang, il ne se fait pas prier, allume la chose, tire deux taffes et fait passer… MAIS QUE FAIT LA POLICE ???

Voilà, c’était pour la personnalité. Côté musique. Euuuuh… Avec le pognon qu’ils se font, ces rappeurs pourraient quand-même se payer un groupe de scène, pensez pas ? On n’est plus dans les années 80 ! Ou alors, ok, une sono potable ? Voire, limite, là, d’accord, simplement… avoir envie de faire quelque chose ?… Pour résumer, en fait de concert, on a surtout assisté à une grosse répète… De laquelle le principal intéressé était quelque peu absent.

Conclusion. Rock ou rap ?

C’est pas gagné…

DIDIER ZACHARIE
Photos MATHIEU GOLINVAUX

Bonus: The Original

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

1 commentaire

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>