Les héritiers

Frontstage - Glucks 1

The Glücks, Condor Gruppe… A priori, rien à voir. Et pourtant, ils ont un point commun, hormis bien sûr le fait d’avoir joué le même jour au Pukkelpop…

Les premiers sont Ostendais. Juste deux : Tina au chant et à la batterie, Alek au chant et à la guitare. Economie de moyens donc, mais en cette première heure à la Baraque Futur (13h50, pour être précis), ça ne fait pas trop de différence. Même topo que début août au Micro Festival : fuzz et réverbe, compos psychotiques et hurlements primitifs… L’héritage recueilli par les Glücks vient notamment des Cramps, comme le T-shirt du guitariste le rappelle à tous ceux qui seraient un peu sourds. En même temps, il n’y a pas encore grand, grand monde, sur ce carré d’herbe où, il faut le dire aussi, on risque le coup de soleil ou, pire, l’insolation. Tina et Alek, eux, n’ont cure de la chaleur et donnent tout, trente minutes durant. « Don’t want to be like you » ? Ben si, un peu quand même…

Frontstage - Glucks 2

Frontstage - Condor

Les seconds sont anversois. Chez Condor Gruppe, c’est plutôt la pléthore. De musiciens. D’instruments, entre guitares (trois), cuivres, batterie et autres percus. Leur album s’intitule Latituds del Cavall. Pour vous faire une idée, voyez du côté des bandes-son composées par Ennio Morricone, le Morricone des westerns spaghettis. Ou même Lalo Schiffrin. Un héritage qu’ils font fructifier à coups de petites touches subtiles : un accent plus surf par ici, un bottleneck par-là pour déformer le son d’une guitare qui aurait sinon été trop référentielle. Mais ils reconnaissent les références (évidentes), et en avouent d’autres, un rien moins connues (Alessandro Alessandroni, Bruno Nicolai…). Quant à leur film… c’est au gré de l’imagination de l’auditeur, éventuellement inspiré par les images d’archives et de vieilles pellicules qui passent sur l’écran en fond de scène.

Cette Flandre musicale-là est quoi qu’il en soit bien agréable !

Didier Stiers
(Photos The Glücks : Mathieu Golinvaux)

 

 

Didier Stiers

commenter par facebook

1 commentaire

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>