Un Berger dans une prairie de moutons

Flavien-Berger-bleu

Le geek parisien Flavien Berger a joliment tenté de réchauffer la seconde après-midi humide de Deep in the Woods.

Seul en scène devant un public douloureusement assis dans l’herbe, la sweet électronique de Flavien Berger résonne à travers les bois de Deep in the Woods. Le Parisien au look de geek (tee-shirt sous la chemise, boucles et moustache-barbiche, il a commencé la musique sur sa PlayStation 2!) réussit, les doigts rivés à son synthé et sa table de mixage, à, à la fois détendre l’assemblée par son humour et son mauvais anglais (par souci de diplomatie, dit-il, il ne veut pas user que du français) et à la fois à électriser des familles de bobos alanguies, le ventre plein de burgers veggies…

Au micro, Berger grimpe dans les aigus entre Jimmy Sommerville et Julien Doré, sympathiques et honorables références qui lui interdiront néanmoins sans doute à jamais la scène de 22.30 à Tomorrowland…

A ses pieds, des 5-10 ans avec leur casque anti-bruit qui dodelinent de la tête. Et derrière eux, des trentenaires en parka kaki qui éclatent de rire à chacune de ses blagues.

FullSizeRender

Le gimmick du concert, alors qu’un sol humide pointe derrière les nuages ardennais, c’est “L’Attraction”. Celle qu’on ressent pour quelqu’un d’autre ou bien celle de la chanson “88888888888″ (on a dû oublier un 8…) qui parle, elle, des roller coasters dont le musicien avoue “être un grand fan”.

Après trois morceaux, il demande:“Vous pourriez vous approcher un peu de moi pour que je puisse donner un peu plus, ça m’aiderait .. Ah je vais le dire en anglais parce qu’y a aucune réaction…”

Ils s’approchent mais restent assis. Il va même descendre de scène avec son micro pour venir chanter dans la foule, sur l’herbe. Ah, l’électro française, ça supporte pas bien l’humidité des après-midi dans les bois… Dommage, c’était bien.

Julie Huon


commenter par facebook

2 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>