Dessine-moi un punk !

Frontstage - Bloody Belgium

Johnny Rotten a 60 balais ce dimanche. L’underground musical belge fait l’objet d’une appli. Et au PointCulture de notre belle capitale pleine de tunnels, le punk s’expose en photos et en illus à la bombe.

L’intitulé de l’expo que propose l’ex-Médiathèque à Bruxelles, de même que le portrait d’intro disent tout ou presque : « Bloody Belgium », et puis un gamin, blouson de cuir et crête sur le crâne… Cette « first belgian punk expo » est à la fois le résultat d’un travail d’archiviste et d’artiste. On y découvre notamment une sélection des photos de Luc Lacroix, un Liégeois qui, de la fin des années 70 au début des eighties, a « shooté » quelques-uns des acteurs, musiciens ou non, qui ont fait cette scène du côté de la Cité Ardente. Pochettes, affiches, looks à la Sid Vicious et clichés de concerts le son à fond s’y mélangent, entre les réalisations assorties de Patrick Poch, pochoiriste (français) comme son nom l’indique, tombé dans le punk belge et la culture du do it yourself quand il était ado ou presque.

« C’est plus une génération qu’une scène en fait », précise Elzo Durt, aussi à l’origine de ce projet avec le même Poch, projet qui avait déjà accouché d’une première expo en mai 2011 et d’une compile 45T sur laquelle ont été exhumés Mad Virgins et autres X-Pulsion. « Le boulot de Luc Lacroix est chouette de ce point de vue, il suit une bande de jeunes à un moment précis, et il se fait qu’ils sont punks. » Pour le graphiste/dj/créateur du label Teenage Menopause qui laisse peu de place aux berceuses, il est d’ailleurs ici plus question d’esprit que de constructions capillaires. Musicalement, il en reste quelque chose aujourd’hui, bien sûr. Notamment du côté des groupes qu’il apprécie ou fait jouer, comme le 12 mars au Magasin 4 sous l’intitulé « Belgique en alerte niveau 5 » où se succèderont Mountain Bike, Le Prince Harry, Regal, Charnier et Keeper Volant : « Ça va fort, ça va vite et en même temps, c’est mélodique. Et l’attitude, l’envie de mettre un chouette bordel, est toujours là aussi. »

Bloody Belgium, jusqu’au 27/02, PointCulture, rue Royale 145, 1000 Bruxelles. Entrée libre. Infos : PointCulture.

 

Frontstage - Affiche

- A propos de « Belgique en alerte niveau 5 » -

J’organise trois soirées en trois mois et pour l’une d’elles, je voulais mettre en avant les groupes belges qui m’intéressent le plus. Donc là, la thématique, l’affiche, l’intitulé, c’est la Belgique. Ce sont essentiellement des groupes francophones : c’est un peu con, ça aurait été chouette d’avoir des groupes flamands, mais je ne suis pas très au courant de ce qui se passe en Flandre. Je suis plutôt tourné vers la France ou l’Allemagne…

- A propos des groupes qui joueront ce soir-là –

Ce sont des gens qui ne sont pas nécessairement sur le label, c’est juste le cas du Prince Harry, mais ce sont tous des proches, des copains, quoi… L’idée était aussi de faire en sorte que tout ne se ressemble pas. Mountain Bike, en termes de pop garage, je pense qu’ils sont au top. Parmi les jeunes groupes francophones et bruxellois, ils sont vraiment très bons. Le Prince Harry, à mon avis, il n’y a pas plus efficace pour le moment. Je suis hyper fan du deuxième album de Régal (ndlr : des Français recueillis chez nous), peut-être un peu moins du dernier sur Born Bad, mais sur scène, ils sont vraiment cool. Avec Charnier, je voulais avoir un truc un peu plus wave, dark wave. Et le punk français de Keeper Volant me fait bien marrer. Le chanteur est mon cousin… Sur scène, ils vont être rigolos, là ça devrait tout de suite marcher.

- A propos de l’affiche elle-même, bien, un peu provoc’ mais bien –

Je m’attendais quand même à avoir un petit retour de Charles, mais non… Je suis un peu déçu, je t’avoue. Bon, si je peux ne pas avoir de gros soucis, tant mieux et en même temps, ça m’aurait quand même fait rire que quelqu’un vienne me dire quelque chose, je me serais fait un plaisir de lui répondre.

- A propos de lui dire quelque chose, justement –

En 2005, quand Bush devait être à Bruxelles, j’avais fait venir An Albatross à l’ancien Magasin 4. L’affiche, c’était Ben Laden à poil avec des ailes d’ange, en train de pisser, et elle a été refusée dans pas mal de magasins. Est-ce que tout ça colle à mon esprit punk ? Bah, oui… Après, c’est de l’humour : je ne suis pas là nécessairement pour provoquer. Ici, je cherchais un truc belge. Alors évidemment « alerte niveau 5 » ! On n’en parlait pas encore, à ce moment-là, mais c’est d’une logique implacable. Ensuite, boum : une fois que le nom était là, Charles Michel, un djihadiste, le drapeau belge en camouflage. En tout cas, ça a fait son effet. Si on arrive à remplir le Magasin4 avec une programmation sans vraie tête d’affiche, ce serait cool. Mais la communication a bien fonctionné. En tout cas, en Belgique, on peut toujours rigoler. Regarde ce qui se passe avec Donald Trump pour le moment, ou avec les chats au moment de l’alerte niveau 4. Je ne suis pas sûr que j’aurais pu faire la même affiche en France, ou qu’étant français, je l’aurais faite.

- A propos du taux de punk dans ce qu’il écoute -

J’en écoute plein ! Beaucoup de vieux punk aussi, enfin, c’est ce que j’écoute le plus. Et les groupes que j’invite sont souvent punks. Mais tout se mélange aujourd’hui, en musique. Alors à part quand un groupe fait vraiment du sixties, du rockabilly ou autre… Aujourd’hui, si tu n’écoutes pas un groupe, tu ne sais pas vraiment ce qu’il fait, ça peut être poppeux comme ça peut envoyer à crever aussi.

- A propos de ce qui sortira prochainement sur Teenage Menopause Records (et en guise de conclusion) -

On sort l’album de Heimat (Ndlr : un tiers de Cheveu et un The Dream), l’album de Violence Conjugale, The Horrorist en 45T, et plein d’autres choses qui sont en route.

Didier Stiers
(Photo : Luc Lacroix)

Belgique en alerte niveau 5, samedi 12 mars, Magasin 4, avenue du Port 51b, 1000 Bruxelles. Infos : Magasin 4.

 

Didier Stiers

commenter par facebook

2 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>