Damon Albarn fait “roi local” au Mali

20150717DourD204-18-620x400

Le chanteur de Blur et Gorillaz a reçu ce titre honorifique pour son soutien à la musique malienne.

Le mois dernier, Damon Albarn a participé au Festival Acoustik Bamako malgré la déclaration de l’état d’urgence suite à des menaces terroristes. Et cela, les Maliens s’en sont souvenus. Comme il se sont souvenus des albums enregistrés par l’Anglais avec les musiciens locaux (Mali Music en 2002, Maison des Jeunes et In C Mali avec l’Africa Express en 2013 et 2015) et autres collaborations.

Si bien qu’on lui a donné le statut de “roi local”, avec un nom malien. Et une classe dans une école de musique et de danse a été baptisée à son nom.

“Je ne suis pas habitué à ce genre d’honneur, mais c’est fantastique de voir cette classe. C’est une école dédiée à la musique et la danse. C’est là qu’est mon coeur. Et mon coeur est ici”, a-t-il dit dans le reportage de la BBC4.

DZ

Photo: Mathieu Golinvaux (Damon à Dour en 2015 accompagnant Tony Allen)

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>