C’était la Belgique en alerte niveau 5

F - 1

Il n’y a pas à dire, mais Elzo Durt a des copains pas mal doués quand il s’agit d’installer une atmosphère joyeusement bordélique. Samedi soir au Magasin 4, le « lockdown » version punk et garage fut donc une réussite. Un petit récap’ vite fait bien fait ? Allez, hop !

Keeper Volant d’abord, c’est du punk rigolo et en français, joyeusement approximatif. Plein de aaah et de oooh. Tantôt… branché (« Union champion »), tantôt… revendicatif (« C’est toujours ceux qui travaillent qui se retrouvent sur la paille »), tantôt… stupréfiant (« Sex collegue »). Il est quasi 21h, et le M4 est déjà bien rempli. Étonnant, non ?

Avec Charnier, le trio clavier/basse/guitare dont l’assise est confiée à une boîte à rythmes descendante de Doktor Avalanche, on replonge dans les heures sombres de la new wave. Côté public, un mec qui passe lâche à sa copine : « Il a beaucoup écouté Ian Curtis ». Pas faux, mais il n’y a pas que ça non plus : passé le cap des quelques réglages sonores, le groupe tient quelque chose bien à lui, qui doit pas mal à l’expressivité de son chanteur. « Gloomy sunday » assuré ! Pour info, le mini album de Charnier ressort en avril au format vinyle (édition limitée) sur le label Weyrd Son Records.

Les trois de Regal sont de Lyon mais installés à Bruxelles, et manifestement pas pour raison de grosse fortune ! Là aussi, le son de départ laisse un peu à désirer : le guitariste est absent parce qu’il s’est fracturé le bassin, et le chanteur embarque sa gratte dans des digressions parfois hasardeuses. Mais une fois encore, la sauce finit par prendre et ce garage rock (en anglais dans le texte), sur touches de country et de surf, dégage quelques vertus hypnotiques. Ou provoque des envies de pogo, c’est selon.

F - 2

Remplir le Magasin 4 sans vraie tête d’affiche, mission impossible ? Non donc, même si à l’heure de Mountain Bike (qui démarre aussi en mode diesel et a laissé tomber les maillots de basketteurs) puis du Prince Harry (qui ne sont plus que deux, le 25 mars à La Zone à Liège pour un concert benefit), on se dit qu’ils auraient pu y prétendre. La cooltitude des premiers opère aussi bien que la tension dégagée par les seconds. Garage pop vs. électro punk,  « I lost my hopes in paradise » vs « Chemistry »: 1 – 1.

F - 3

Vous y étiez, et l’atmosphère joyeusement bordélique de cette soirée vous manque déjà ? Vous n’y étiez pas parce que samedi, y’avait Muse au Palais 12 ? Drone d’idée, mais soit… Vous pouvez toujours réécouter les sets de Regal et de Keeper Volant sur Mixcloud…

> Keeper Volant

> Regal

Prochains rendez-vous avec Elzo Durt et Teenage Menopause : le 16 avril pour le Rockerill Festival et le 6 mai au Magasin 4 pour le 5e anniversaire du label, où viendront souffler les bougies rien moins que J.C. Satan, Heimat, Violence Conjugale, Jessica 93, I.D.A.L.G. et l’excellent Wild Classical Music Ensemble.

Didier Stiers

 

Didier Stiers

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>