Le premier chanteur d’AC/DC pour remplacer Brian Johnson?

Dave-Evans

Dave Evans, premier chanteur du groupe australien, a proposé ses services.

Menacé de perdre complètement l’ouïe, Brian Johnson a dû quitter inopinément la tournée Rock or Bust d’AC/DC dont il reste 22 dates à assurer. Devant l’urgence de la situation, le groupe a annulé dix dates américaines. Mais la tournée européenne se profile, qui débute le 11 mai à Lisbonne et doit passer cinq jours plus tard sur la plaine de Werchter. Pas question d’annuler sous peine de gouffre financier! Mais qui pour mener les troupes du diable devant des dizaines de milliers de personnes sans l’occasion de réellement répéter, sans l’occasion de même se faire à l’idée d’une telle responsabilité? Un homme a proposé ses services. Un certain Dave Evans. Et il a quelques arguments. Le principal étant qu’il fut le tout premier chanteur d’AC/DC.

C’était en 1973. Il a enregistré un seul 45T avec AC/DC, le tout premier: « Can I Sit Next To You, Girl/Rockin’ In The Parlor » qui sortira sur un petit label en Australie en juillet 1974 avant d’être réenregistré avec Bon Scott quelques mois plus tard – le passage de témoin s’étant fait en octobre 1974 au grand dam d’Evans. L’heure du retour karmique?


ACDC – Can I Sit Next To You Girl (Dave Evans… par javier-adan-56

C’est que le bonhomme a continué durant toutes ces années à hurler dans des groupes de hard ou en solo. Mais en vérité, il n’a jamais oublié ses premières passes avec le plus grand groupe du genre au début des années 70. Ces derniers temps, en effet, il a surtout joué avec des… tribute bands d’AC/DC. Si bien que non seulement l’envie est là, mais il connaît le répertoire jusque dans le fond de la gorge.

« Ce serait sympathique de faire une apparition avec eux. Les anciens membres du groupe en font toujours partie, quelle que soit l’époque », a-t-il lancé, faussement laconique, mercredi, tout en se disant « triste » pour Brian Johnson, chanteur en chef des kangourous hard depuis la mort inopinée de Bon Scott en 1979.

Ceci étant dit, le groupe n’a toujours pas confirmé, ni même communiqué sur le sujet. Rien n’est encore fait, mais vu l’urgence et la manière expéditive dont Johnson a dû quitter la tournée (voire le groupe, selon les rumeurs), cela paraît un choix judicieux pour combler les fans.


ACDC – Rockin’ In The Parlor (Dave Evans) (Rare… par javier-adan-56

DIDIER ZACHARIE

Lire aussi sur Le Soir Plus > Quand le rock rend sourd (décryptage)

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

1 commentaire

répondre

Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>