Aral & Sauzé, côté West Coast

Frontstage - Aral & Sauze

Un peu de rap classique ? The Pharcyde passe par le VK, ce 4 avril. Le temps d’un concert en première partie duquel se produira le tandem Aral & Sauzé. Et ça, ce n’est pas un hasard…

The Pharcyde ? Ces Californiens « vieux de la vieille » sont actifs depuis 89, nettement moins dans un genre gangsta que dans l’esprit d’un De La Soul ou A Tribe Called Quest (RIP Phife Dawg). Par les temps qui courent, un peu de classicisme west coast ne fait pas de mal. D’autant qu’ils seront sur la scène de la salle molenbeekoise pour fêter les 20 ans (à quelques semaines près) de Labcabincalifornia. Un album classique s’il en est, et sur lequel on retrouve notamment ce « Drop » clippé en son temps par Spike Jonze (Being John Malkovich, Adaptation).

Et donc, en première partie, on retrouvera le tandem Aral & Sauzé, ce qui, de fait, n’est pas un hasard. « En gros, raconte Aralone, depuis quelques mois à présent, je me suis mis – en plus de la musique, et tout ce qui en découle – à organiser nos propres events. » Notamment, comme il l’explique : « Pour ramener des groupes de qualité qui ne viennent que trop rarement. » Les précédentes éditions de ces soirées ont eu lieu à Liège, en compagnie – excusez du peu – de Das Efx, Onyx et Slum Village.

Compliqué, justement, de « ramener des groupes de qualité » en Belgique ? « Je dirais oui… Pour de multiples raisons. Ne serait-ce que la concurrence. Ensuite, l’argument « grosse machine » les attirent vers des organisations plus conséquentes, disposant de plus de moyens (les festivals, entre autres). Et puis, il y a le sérieux des groupes, qui laisse parfois à désirer. Et enfin, il ne faut pas oublier le contexte géopolitique actuel : nombreux sont ceux qui ont tout simplement peur de venir… »

Aral & Sauzé, c’est un peu plus de 20 ans de bons et loyaux services sur la scène hip hop made in Belgium. De même qu’un album, Connection, sorti à l’automne 2013, et dont est ici extrait un 8e titre – avec Fredy Massamba en renfort voix – clippé il y a quelques jours. « La rue, la nuit », c’est son titre, n’est pas tout rose mais bourré d’atmosphère…

Didier Stiers

The Pharcyde + Aral & Sauzé, le 4 avril au VK. Infos : www.vkconcerts.be.

 

Didier Stiers

commenter par facebook

2 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>