Décès de Prince: ni signe de traumatisme, ni de suicide

060712-music-evolution-Prince.jpg

Les résultats des tests toxicologiques prendront plusieurs semaines.

La police n’a relevé «aucun signe de traumatisme» sur la dépouille mortelle de Prince et n’a «aucune raison de penser» que le musicien s’est suicidé, a déclaré vendredi le shérif du comté de Carver, Jim Olson, au cours d’une conférence de presse.

«Il n’y a aucune indication à ce stade» d’une overdose, a ajouté Martha Weaver, porte-parole du bureau du médecin légiste. Le corps sans vie de Prince, 57 ans, a été retrouvé dans son complexe de Paisley Park et il a été prononcé mort à 10H07 locales jeudi, a précisé le shérif, sans pour l’instant donner d’explication de ce décès soudain.


Prince : quelles sont les circonstances de sa… par francetvinfo

Selon le site d’information sur les célébrités TMZ, le chanteur aurait, six jours avant son décès, fait une overdose d’un médicament antidouleurs très puissant, le Percocet, à base d’oxycodone, un opiacé.

Selon ce site américain, qui le premier avait annoncé sa mort, l’avion privé de Prince avait fait un atterrissage d’urgence le 15 avril à Moline dans l’Illinois (nord), quelques heures après un concert. D’abord traité sur le tarmac même de l’aéroport, Prince aurait été brièvement hospitalisé avant de quitter l’hôpital en dépit des recommandations des médecins, toujours selon TMZ.

Belga


En hommage à Prince, des bâtiments violets aux… par LEXPRESS


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>