Les Nuits du Beau Tas s’ouvrent ce soir

Frontstage - Beau Tas

Et elle aura lieu jusqu’au 28 mai, cette 3ème édition du festival alternatif qui ne se limite en outre plus qu’à la musique.

Danse, exposition, conférences et performances sont effectivement au programme, de même que du… catch ! Le tout pour pas cher voire deux fois rien soulignent les organisateurs.

Vous l’aurez compris, ces Nuits-là entendent rester bien en dehors du circuit traditionnel. Musicalement, elles seront noise, expérimentales, contemporaines, improvisées, électro, rock indie, psychédeliques, garage et ambient, notamment. Les acteurs ? Les Magasin 4, Le Lac, Recyclart, Café Central, Maison des Musiques, Centre Culturel Jacques Franck, Transcultures asbl, Sub Rosa, Cheap Satanism Records, Chaff, Espace Senghor, Sonar, Cellule133a, Haekem, LaVallée Art Gallery, Radio Campus et autre Radio Panik.

L’ouverture, c’est donc ce vendredi soir. A la mythique Raffinerie du Plan K, avec la pop trash de Shetahr, les bruitistes bruxellois de Zoho, la chanteuse/performeuse/récitante Bénédicte Davin et DJ Snooba. Entre autres. Du catch, par exemple ! Que vient faire une soirée de catch dans un festival alternatif ? La réponse se trouve dans Mythologies, l’essai publié par Roland Barthes en 1957… Il vous reste quelques heures pour en dénicher un exemplaire !

Quoi d’autre ? Coffee Or Not au Chaff (le 2 mai). Une Sub Rosa label night le lendemain à la Maison des Musiques (avec Stéphane Ginsburgh, Phil Maggi, Guiraud Christov, Catherine Graindorge et Guy Marc Hinant). Jean-Luc Fafchamps interprétant Morton Feldman, le disciple de John Cage (le 7 mai à la Cellule 133). Lequel John Cage fera lui-même l’objet d’une conférence/performance de Laurent de Sutter au Point Culture le 25. Quant à la clôture, elle aura lieu le 28 mai au Magasin 4 où joueront Glü, Convulsif, les psyché/noise de Filiamotsa & GW Sok ainsi que Ze Zorgs (pour un tribute à Russ Meyer ?) et Alone Alienz.

Que de choses bien curieuses là-dedans, nous direz-vous ? Eh oui, mais c’est aussi fait pour !

Didier Stiers

Le programme complet et les infos pratiques figurent sur la page Facebook de l’événement.

 

 

Didier Stiers

commenter par facebook

1 commentaire

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>