Le journal de Sharko: une soirée télé de mert

sharko1

Chaque vendredi, retrouvez un billet du journal de David Bartholomé, chanteur du groupe Sharko dont le nouvel album “You Don’t Have To Worry” vient de paraitre.

Cher journal,
L’autre soir, j’étais chez mes voisins d’immeuble Leila et Philippe pour une soirée HD à la cool: Eurovision sur La Une, finale The Voice sur TF1, dernière demi-finale du concours Reine Elisabeth sur La Trois et sur mon portable en alerte-foot, la dernière journée de Ligue 1 avec le suspensif “Toulouse et son entraineur Dupraz rélégués ou pas?”.

Si Leila (ancienne gendarme) est belle et malicieuse, son compagnon Philippe est affreux et il est teubé comme personne. J’ai passé ma soirée à les observer, aspiré par la pensée “Mais qu’est ce qu’elle lui trouve?”.
Leila, à qui je répète qu’elle devrait participer à Koh-Lanta (côtoyer Philippe doit être un exercice de survie au quotidien, elle y serait donc pleinement préparée), insistait pour regarder The Voice. Philippe voulait quant à lui regarder l’Eurovision (“Je surkiffe! La France va gagner!”) et évidemment je proposais La Trois.
J’aurais bien regardé l’Eurovision pour le fun, y glisser des anecdotes sur le Papa Pingouin, Sandra Kim et Telex mais les talents du concours Reine E m’apaisent tellement et j’avais hâte de revoir Kana Okada, la pianiste qui va gagner.

Leila zappait donc poliment pour contenter tout le monde, mais j’ai vite senti qu’une tension grimpait.
Frustrant, en effet, de ne voir qu’un bout de la prestation d’un coréen déclinant Chopin suivi d’une bulgare dans un costume Mad Max suivie d’un Mika flirtant avec l’alligator de Florent Pagny (d’autant plus frustrant qu’Angers venait d’ouvrir la marque face à Toulouse).
C’est donc parti en couille.
Devant mon interrogation sur la présence de l’Australie en compétition à l’Eurovision, Philippe a soutenu qu’il était normal qu’un pays nordique participe, bien que non rattaché au continent. J’ai explosé de rire car il confondait l’Australie avec le Groenland. Vexé, il a glissé la télécommande dans son slip en lançant un édifiant: “Viens la chercher si t’es un homme!“. Je lui ai sauté dessus en prenant au passage un tube de Springels pour lui enfoncer dans la gorge en lui hurlant que cette invitation à visiter son slip reflétait une homosexualité refoulée. Tandis qu’il tentait de reprendre sa respiration, le candidat nu de la Biélorussie est apparu à l’écran: “C’est pour ça que tu voulais voir l’Eurovision? Pour voir des hommes nus!”, ai-je vociféré.
Pendant cette bagarre de café, Leila avait chipé mon portable, elle votait à tout va pour le beau gosse de la Suède: à 0,75€ le sms, je l’ai mal pris. J’ai récupéré mon téléphone pour constater que Toulouse était maintenant mené 2-1. Sortant de son coma, bien calmé et voyant que je consultais un site de foot, Philippe m’a demandé si Michel Preud’homme était un frère Dardenne. C’était la goutte pour déborder le vase, j’ai préféré prendre congé non sans avoir dit à Leila: “Le truc dur dans son slip, c’est la télécommande.”
Soirée de mert.

Le site de Sharko: http://feuded.wix.com/sharko
Sharko sera en concert le 17 juin au Fiesta Rock de Flémalle, le 18 juin à la Fête de la Musique de Bruxelles, le 09 juillet aux Baudet Festival, le 15 juillet à Dour, le 19 juillet à Spa et le 6 août à Ronquières.


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>