Tidal est un gouffre financier pour Jay Z

hov-tidal-relaunch

La belle affaire! Après son lancement en grande pompe en mars 2015, Tidal est loin de répondre aux attentes de l’homme d’affaires Jay Z.

Malgré les exclusivités sur les albums de stars comme Beyoncé, Kanye West ou Rihanna, la plateforme de musique en ligne Tidal, propriété du rappeur et homme d’affaires Jay-Z, a essuyé de lourdes pertes en 2015. Aspiro, la maison mère norvégienne de Tidal, a en effet perdu 25,1 millions d’euros l’an dernier, écrit le journal norvégien DN qui a épluché les comptes annuels de l’entreprise. La constellation Tidal a aussi été épinglée une centaine de fois pour retards de paiement depuis son rachat par Jay-Z en mars 2015. Elle accuserait encore 390.000 euros d’impayés. Selon DN, les avocats du rappeur accusent les anciens propriétaires de Tidal d’avoir gonflé le nombre d’utilisateurs payants et d’avoir embelli les comptes de la plateforme avant son rachat. Ceux-ci ont démenti.

Le Wall Street Journal rapportait fin juin qu’Apple serait en pourparlers pour acquérir le site de streaming. Des rumeurs laissaient également entendre que Jay Z entendait revendre le service assez rapidement.

(D.Z. avec AFP)


commenter par facebook

2 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>